Suspicion de l’existence d’une piste d’atterrissage clandestine : Des investigations en cours

L’hebdomadaire conseil des ministres s’est tenu ce 20 juillet 2022, avec la présence effective du président du Faso Paul Henri Sandaogo Damiba. Interrogé à l’issue des travaux sur l’existence d’une piste d’atterrissage clandestine, le porte parole du gouvernement, Lionel Bilgo a laissé entendre que le commandement des opérations du théâtre national (COTN) mène actuellement des investigations pour en savoir davantage.

Depuis maintenant plusieurs jours, des informations faisant cas de l’existence d’une piste d’atterrissage clandestine située dans le nord du pays et desservant les groupes armés, n’ont cessé de circuler sur la toile. En cherchant à en savoir davantage avec le porte parole du gouvernement, Lionel Bilgo, celui-ci affirme avoir également pris connaissance de l’information.

Mais pour l’heure précise-t-il, le COTN est à pied d’œuvre pour vérifier l’existence ou non de la dite piste d’atterrissage. « Le COTN poursuit les recherches pour essayer de comprendre d’où vient cette piste d’atterrissage, d’abord si sa véracité est avérée ou pas. Certainement dans le bulletin d’information de l’armée ou d’un point de presse organisé par le ministère de la Défense, des informations complémentaires vous seront données « , a-t-il confié.

En ce qui concerne les travaux du conseil des ministres, deux rapports ont été adoptés au titre du ministère de l’Enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation. Le premier est relatif à deux projets de décret portant respectivement création d’emplois et nominations d’enseignants chercheurs dans l’emploi de maître de conférence à l’université Nazi Boni. Le second rapport est relatif à un projet de décret portant organisation du ministère de l’Enseignement supérieur. L’adoption de ce décret, permet au ministère d’assurer ses missions.

Au titre du ministère de la Communication, de la culture, le conseil des ministres en sa séance du 20 juillet 2022, a adopté un rapport relatif à l’état des préparatifs de l’organisation de la 20e édition de la SNC. Le thème retenu est  » diversité culturelle, ferment de l’unité nationale ». La Guinée Conakry est le pays invité d’honneur. Des directives ont été données, afin que les réalités actuelles du pays soient prises en compte.

Pour ce qui est des communications orales, le porte parole du gouvernement a laissé entendre qu’au cours du conseil des ministres de ce 20 juillet 2022, le ministre des mines a fait une communication orale sur la journée de l’artisan minier, au cours de laquelle la réflexion a été menée sur comment mieux organiser et encadrer l’orpaillage. Le constat fait est que dans certaines zones à fort défis sécuritaires, l’orpaillage nourrit le terrorisme.

Armelle Ouédraogo Yaméogo

Crédit photo : Présidence du Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.