Ligue 1 burkinabè : Mission accomplie pour Amani Yao, Salitas FC maintenu

Ce n’était pas gagné d’avance. Lorsque l’ancien international ivoirien Amani Yao arrive à la tête de Salitas FC, l’équipe est mal-en-point. Elle est relégable. Pour une formation qui a représenté le Burkina Faso à deux reprises en phases de groupe de la Coupe de la Confédération, ce classement est inacceptable.

Amani Yao prenait Salitas FC après avoir raté ses objectifs avec l’AFAD en Côte d’Ivoire. Mais pas de temps à perdre. Les deux premiers matchs sont sanctionnés par des défaites de Salitas FC à domicile contre l’AS Koupèla (0-1) ensuite face à l’Etoile Filante de Ouagadougou (3-0). Malgré tout, le doute ne s’installe pas. Amani Yao croit en ses chances de qualifications.

Le réveil est sonné face à l’AS Fonctionnaires de Bobo Dioulasso (ASFB). En déplacement, les joueurs de Amani Yao créent la surprise en s’imposant (0-2) au Stade Wobi, la journée suivante, c’est le rival de l’ASFB, le RCB qui se présente sur son chemin. Les deux formations font match nul. Pour une formation qui venait d’enregistrer six défaites de suite, la confiance renait. Pour son sixième match, le RCK rend les armes face au Rail Club du Kadiogo (RCK) futur champion en titre.

La rencontre face au KIFO FC, également en difficulté s’annonce épique. Salitas FC est la première à ouvrir le score mais finit par partager les points devant son public (1-1). Le directeur sportif de Salitas FC Boureima Maiga, continue d’accorder sa confiance au technicien venu du bord de la lagune Ebrié. L’équipe enregistre un deuxième match nul (1-1) face à Majestic SC.

Le réveil de Salitas FC

Toujours relégable à trois journées de la fin, le Salitas FC réussit la prouesse de remporter les deux matchs suivants face à l’USFA (0-1), Vitesse FC (1-0). Malgré ces bonnes performances, Salitas FC est toujours dans la lanterne rouge. Mais, elle a son destin en main puisqu’il lui faut s’imposer pour rester en première division. C’est là que l’équipe de Amani Yao réussit l’une de ses meilleures performances en battant le Royal FC (3-0).

En trois matchs en première division, le Royal FC a toujours pris le dessus sur le Salitas FC. Mais cette fois, les orange et blanc se surpassent et gagnent avec la manière (3-0). Pari réussi pour Salitas FC et Amani Yao.

Au bilan trois défaites, quatre nuls, quatre victoires. Salitas est bien maintenu. Mais, pour Yacouba Ouédraogo, fondateur de Salitas FC, cette saison reste un échec. Salitas FC devra mieux se préparer pour être à la hauteur de son rang la saison prochaine.

Le bilan de Amani Yao à la tête de Salitas FC
  1. Salitas 0#1 AS Koupèla
  2. EFO 3#0 Salitas FC
  3. Salitas FC 0#0 ASFAY
  4. ASFB 0#2 Salitas
  5. Salitas FC 1#1 RCB
  6. 6.RCK 2#0 Salitas
  7. Salitas FC 1#1 Kiko
  8. Salitas FC 1#1 Majestic
  9. USFA 0#1 Salitas FC
  10. Salitas FC 1#0 Vitesse
  11. Salitas FC 3#0 Royal FC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *