Insécurité : Un VDP tué à Doaga dans le Sanmatenga

Des hommes armés non identifiés ont tué le mardi 29 mars 2022, un volontaire pour la défense de la patrie à Doaga, localité située à 42 km de Kaya, dans la commune de Pissila.

Les assaillants ont aussi pillé des boutiques et brûlé des concessions et des greniers avant de s’en aller, rapporte l’agence d’information du Burkina, qui précise que l’école et le dispensaire du village auraient aussi été incendiés.

Il faut noter que le 26 mars dernier, des hommes armés avaient sommé les populations de Wanobyan et des villages environnants comme Doaga, de quitter les lieux dans un délai de 72h, sous peine de représailles.

Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *