Burkina : Le gouvernement appelle à se démarquer des bilans hâtifs après une attaque contre des civils à Seytenga

Une attaque contre des populations civiles dans la nuit du 11 au 12 juin 2022 à Seytenga (province du Seno) a provoqué un déplacement des populations vers la commune de Dori, selon ce communiqué du gouvernement. A l’étape actuelle, un bilan ne peut être établi au regard de la complexité de la situation, indique le porte-parole du gouvernement dans la note. Les autorités invitent par conséquent les Burkinabè à se démarquer des bilans hâtifs et des chiffres diffusés sans vérification préalable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.