BEPC session 2022 : Le ministre en charge de l’Education nationale donne le coup d’envoi à Ouahigouya

Le ministre en charge de l’Education nationale a donné le coup d’envoi des épreuves du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) ce jeudi 2 juin 2022, au lycée Yamwaya, à Ouahigouya, dans la région du Nord.

Les candidats entament les épreuves avec une dictée, extraite de la page 21 du roman « Rêve brisé » de Daouda Dera.

A l’endroit des impétrants, le ministre Bilgo a livré un message d’encouragement. « Vous êtes le visage de la résistance. Chaque succès que nous aurons est un nectar de bonheur », a-t-il lancé.

16 165 candidats de la région du Nord prennent part à cet examen. Un nombre en baisse par rapport à l’année précédente qui était de 20 511.

Sur le plan national, 260 058 candidats sont inscrits pour le BEPC, contre 302 071 l’an passé. Une régression de 16,16% constatée par rapport à 2021.

Onze régions, sur les treize que compte le Burkina Faso, ont vu leurs effectifs également diminuer. Les résultats du premier tour sont attendus dans deux semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.