Avec « Ramadan Market », le CERFI solidaire des victimes de la crise sécuritaire

La traditionnelle foire du Cercle d’Etudes, de Recherches et de Formations Islamiques (CERFI), dénommée « Ramadan Market » a ouvert ses portes ce samedi 2 avril 2022, à quelques pas du siège du centre. La 6ème édition de ce cadre commercial des denrées les plus utilisées au mois du jeûne se tiendra jusqu’au 14 avril 2022.  

A l’orée du mois de Ramadan et pour permettre aux fidèles musulmans de s’approvisionner en denrées diverses, à moindre coût, et faire face à la flambée des produits de grande consommation du mois de Ramadan, le CERFI organise chaque année sa traditionnelle foire commerciale nommée « Ramadan Market ».

Comme les années antérieures, à cette 6ème édition, on y retrouve des denrées alimentaires ainsi que des effets d’habillement, des jus en gros, les produits les plus consommés durant le mois de Ramadan. De ces produits en exposition on peut citer entre autres le sucre, des dattes, des tapis de prières, des matériels de conservation des produits alimentaires, des produits alimentaires conseillés durant le jeûne,  au total un espace  pour 28 exposants.

Pour le président du CERFI, Hamidou Yaméogo, voilà maintenant 6 ans que le CERFI s’attelle à rendre disponibles ces denrées aux fidèles musulmans en période de ramadan, chose selon lui, qu’il faille continuer.

« Ce que nous avons remarqué c’est qu’à l’approche du Ramadan le prix des produits connaît une flambée. Il faut retenir que nous devons tout faire pour que les produits les plus utilisés dans ce mois puissent être disponibles à des prix raisonnables. L’objectif c’est de permettre aux fidèles de pouvoir continuer à consommer ces produits en question », a-t-il ajouté.

A l’écouter, l’une des particularités de cette édition est qu’elle se tient au moment où la situation est dominée par l’insécurité. A ce titre, a-t-il fait savoir, au-delà de l’aspect commercial, plusieurs formations et prêches seront au rendez-vous de ce Ramadan Market.

Pour le parrain de cette édition El Hadji Seydou Zanga Soussouma, « le mois de ramadan est un mois béni par sa grâce. Il nécessite donc une préparation spirituelle et matérielle. C’est à ce titre que Ramadan Market ne peut qu’être accompagné car poursuivant un but noble. C’est ensemble que nous allons rendre disponibles non seulement les produits, mais aussi leurs coûts accessibles. Car cela a fait ses preuves et comparativement aux pays voisins, nous avons des prix ici largement inférieurs », a-t-il salué.

L’organisation de cette édition s’est tenue sous la supervision du Bureau provincial du Kadiogo du CERFI. A son secrétaire exécutif Oumar Nikiema d’appeler les fidèles à venir partager ces moments de « solidarité » tout en rassurant sur la continuité de cet événement sur plusieurs années à venir.

  Hamidou Yaméogo

Il faut dire que cette édition est placée sous le signe de «  la solidarité à l’endroit des victimes de la crise sécuritaire », selon le président du CERFI.

Abdoul Gani BARRY 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.