Assemblée générale des sociétés d’Etat du Burkina : Le chiffre d’affaires cumulé de 22 entreprises publiques en hausse de 19,26%

Le ministère du Développement industriel et des petites et moyennes entreprises a tenu ce jeudi 23 juin 2022, sa 30e session de l’assemblée générale des sociétés d’Etat à Ouagadougou. La cérémonie a été présidée par le Premier ministre Albert Ouédraogo.

Conformément au troisième objectif de la feuille de route de transition présentée par le chef du gouvernement qui est « d’améliorer la gouvernance à tous les niveaux sur le socle des valeurs de probité, de travail et d’intégrité », il a été tenu la 30e session ordinaire de l’assemblée générale des sociétés d’Etat (AG/SE), consacrée à l’examen des états financiers de l’exercice clos au 31 décembre 2021 des entreprises publiques burkinabè. Ce sont au total 22 entreprises, dont 19 sociétés d’Etat et trois Etablissements publics de prévoyance sociale (EPPS), qui rendront compte de leur gestion, au titre de l’année 2021.

Les représentants des sociétés d’Etats présents à la session

De façon générale, les résultats sont satisfaisants car « le chiffre d’affaires cumulé des 22 entreprises publiques est passé de 1 377 milliards 593 millions de FCFA en 2020 à 1 642 milliards 970 millions de F CFA en 2021, soit une hausse de 19,26%. En matière de création d’emplois, les entreprises publiques ont enregistré au total 9 953 agents en 2021 contre 8 579 agents en 2020, soit une augmentation 1 374 agents », a expliqué Fidèle Ilboudo, secrétaire général du ministère du Développement industriel et des petites et moyennes entreprises.

Toutefois, trois sociétés d’Etat ont été déficitaires. Pour le Premier ministre Albert Ouédraogo, cette contre-performance est tributaire de plusieurs contingences qui ont jalonné l’année 2021. Il s’agit principalement « de la hausse des cours des matières premières, notamment le pétrole et les denrées alimentaires, de l’insécurité, sans oublier une campagne agro-pastorale défavorable, etc. » Pour lui, cette session sera l’occasion de discuter sur les mesures idoines à adopter en vue d’accroître la résilience des sociétés d’Etat.

Le Premier ministre se dit satisfait des acquis et promet de prendre des mesures fortes pour des résultats plus probants

Tout en félicitant les sociétés pour le travail abattu durant l’année 2021, il a souhaité que cette session de l’assemblée générale des sociétés d’Etat soit l’occasion de « prendre les résolutions qui conviennent afin d’opérer des choix de meilleures pratiques, en vue d’une pleine participation des sociétés d’Etat à l’œuvre de refondation de l’Etat ».

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.