Terrorisme : plus de 17 000 burkinabè réfugiés dans les pays voisins

Selon le Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR), plus de 17 500 burkinabè sont allés chercher refuge auprès des pays voisins, ce depuis janvier 2021.

Photo d’illustration

En effet, le Niger accueille 11 400 demandeurs d’asile burkinabè. Selon l’Agence de presse Anadolu, le mois dernier, quelque 900 demandeurs d’asile sont arrivés au Niger en provenance de Solhan après l’attaque de ladite localité. Le Mali accueille en ce moment 20 000 demandeurs d’asile venus du Burkina, tandis qu’au Bénin, plus précisément dans le Nord du pays, le HCR a enregistré 179 demandeurs d’asile burkinabè. Mais il semblerait que les chiffres soient plus importants car « des milliers d’autres vivraient dans des zones frontalières inaccessibles aux travailleurs humanitaires pour des raisons de sécurité ».

La Côte d’Ivoire n’est pas non plus épargnée par ce déplacement de population. Elle a, elle aussi, accueilli environ 430 personnes ayant fui l’insécurité au Burkina Faso.

« Le HCR, ses partenaires et les autorités fournissent des vivres, des abris, des articles de secours et des soins de santé. Malheureusement, la violence et l’insécurité continuent d’entraver l’accès humanitaire », a fait savoir l’organisation qui appelle à une action concertée pour la paix et la stabilité au Burkina Faso et dans les pays voisins, en l’occurrence le Mali et le Niger.

Lobspaalga.com

Related posts

Leave a Comment