Salaire des personnalités contre le Covid-19 : Plus de 59 millions FCFA attendus par le CORUS

Au cours de l’hebdomadaire conseil des ministres du jeudi, 16 avril 2020, le gouvernement burkinabè a décidé de céder une partie de son salaire pour la lutte contre le Coronavirus (Covid-19). La question est de savoir combien les autorités touchent-elles par mois. Eléments de réponse.

« Le président du Faso cède six (06) mois de son salaire, le Premier ministre (04) mois, les ministres d’Etat deux (02) et tous les autres ministres (01) mois de salaire ». Cette annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement, Remis Dandjinou, au cours du compte rendu du conseil des ministres du jeudi, 16 avril 2020.


Combien vont-ils donner ? La réponse à cette question renvoie au décret N°2008-891/PRES/PM/MEF du 31 décembre 2008 portant rémunération du Premier ministre, des présidents d’institutions et des membres du gouvernement et le décret N°2014-427/PRES/PM/MEF/MFPTSS du 18 septembre 2014 portant régime indemnitaire applicable aux agents publics de l’Etat.

Selon les textes en vigueur, la rémunération des hautes personnalités par mois est comme suit : le Président du Faso (2.500.000 FCFA), le Premier ministre (1.308.000 FCFA), les ministres d’Etat (1.205.000 FCFA) et les ministres (1.155.000 FCFA).

Il faut noter que le Burkina Faso compte deux (02) ministres d’Etat et 30 ministres (dont 4 ministres délégués). Ainsi, le Président du Faso va céder 15 000 000 FCFA, le Premier ministre 5 232 000 FCFA, les deux ministres d’Etat 4 820 000 FCFA et les 30 ministres 34 650 000 FCFA. Soit un total de 59 702 000 FCFA.

Extrait du journal L’Économiste du Faso

Au cours du compte rendu, le porte-parole du gouvernement a tenu à préciser que les salaires qui seront cédés ne se feront pas au nom du gouvernement. « Chaque acteur individuellement va faire son chèque et aller déposer au centre des opérations de réponse aux urgences sanitaires (CORUS) au cours de ce mois d’avril. Ce n’est pas l’argent de la caisse de l’Etat qu’on va prendre », a-t-il enchéri.

La transparence au niveau du CORUS va-t-elle permettre aux contribuables de savoir de façon détaillée la somme que les autorités auront donnée pour lutter contre le Covid-19 au Burkina Faso. Telle est la question à laquelle de nombreux burkinabè voudront connaitre la réponse dans les jours à venir ?

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment