Présidentielle en Côte d’Ivoire: Henri Konan Bédié déclare sa candidature à l’investiture du PDCI

Henri Konan Bédié, 86 ans, président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) fondé par Félix Houphouët-Boigny, a annoncé ce samedi 20 juin 2020 ses intentions de candidature à l’investiture de son parti dans la perspective de la prochaine présidentielle prévue le 31 octobre 2020. 

A 86 ans, l’ex-président de la Côte d’Ivoire (1993-1999) Henri Konan Bédié vient d’officialiser sa candidature à la présidentielle ivoirienne d’Octobre 2020.

Cette décision a été rendue publique ce samedi 20 juin au cours d’une cérémonie à sa résidence de Cocody, Abidjan, la capitale économique du pays et réunissant des cadres et autres militants de son parti, le PDCI. Ceux-ci sont venus solliciter son quitus en vue de la convention d’investiture du candidat du plus vieux parti en Côte d’Ivoire. A cet important rendez-vous censé se tenir en juillet 2020, aucune autre candidature n’a été déposée à ce jour. La date limite pour le dépôt des candidatures est le 31 juillet 2020.

La réponse d’Henri Konan Bédié alla (naturellement) dans le sens de la volonté de ses hôtes. « Je ferai don de ma personne », a-t-il déclaré tout en exhortant les responsables de son parti, initiateur de cette démarche, à travailler dans le sens de lui « assurer une victoire éclatante » au soir du 26 juillet prochain, date de l’investiture du candidat du PDCI à la présidentielle ivoirienne du 31 Octobre 2020.

Jean-Louis Billon,  présenté comme le candidat potentiel du PDCI, a annoncé son retrait en faveur du vétéran de la politique ivoirienne, Henri Konan Bédié. Du fait du Covid-19, le PDCI organisera une « convention éclatée » les 25 et 26 juillet 2020.

Henri Konan Bédié rejoint dans le starting block de la présidentielle ivoirienne, Amadou Gon Coulibaly, le poulain d’Alassane Ouattara, pour le compte du parti au pouvoir, ainsi que Guillaume Soro pour qui ce projet semble fort bien hypothéqué par plusieurs procédures judiciaires dont une condamnation à 20 ans de prison avec déchéance des droits civiques. Il séjourne depuis fin 2019 en France.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

Related posts

Leave a Comment