Pluie à Kaya : Une femme enceinte et une adolescente perdent la vie

La pluie du samedi 5 septembre 2020 à Kaya a causé la mort de trois déplacés internes (dont une femme enceinte et une adolescente de 14 ans) et fait deux blessés, selon nos confrères de l’AIB.

La pluie a entrainé l’écroulement d’une maisonnette  sur la tente des déplacés installés dans la zone non lotie du secteur n°2 de Kaya, qui abrite des personnes déplacées internes.

Les blessés ont été évacués au centre hospitalier régional (CHR) de Kaya.

Abdoulaye Pafarnam, maire de Barsalogho, commune d’oû sont venus les déplacés sinistrés, a souhaité que les autorités administratives se penchent sur la nécessité d’une meilleure gestion des déplacés installés dans des zones inondables.

En attendant, le maire a appelé à la prudence. «Nous invitons aussi les personnes déplacées internes installées dans les zones à risque à se signaler, afin que des dispositions soient prises», a déclaré le maire, toujours selon l’AIB.

Les récentes pluies ont entrainé des dommages dans plusieurs localités du Burkina. Des inondations, sur lesquelles les autorités burkinabè avaient alerté, ont fait des sinistrés.

Le Chef de file de l’opposition politique, dans un tweet le samedi 5 septembre 2020, a appelé à la solidarité, tout en soulignant la responsabilité des dirigeants et celle des populations dans la prévention de ces catastrophes.

J’appelle à une solidarité agissante à l’endroit des sinistrés, et interpelle les autorités sur l’urgence de prendre des mesures pour prévenir et gérer les catastrophes. Les citoyens ont aussi un rôle capital à jouer dans la prévention des inondations“, a écrit Zéphirin Diabré.

Related posts

Leave a Comment