Mines : Les journalistes à la découverte de la carrière de Sogossagasso

Au deuxième jour de leur caravane, les journalistes, accompagnés par le Ministre des Mines et des Carrières, Oumarou Idani, ont visité le samedi 12 septembre 2020 la carrière de Sogossagasso, localité située à une trentaine de kilomètres à l’Est de Bobo-Dioulasso. Après avoir visité les installations, le Ministre Idani s’est dit satisfait du travail qui est abattu.

La caravane de presse initiée par le Ministère des Mines et des Carrières a but pour mission de permettre aux journalistes de toucher du doigt les réalités des sites miniers au Burkina Faso. Dans la même veine que cet objectif, les journalistes participant à la caravane, ont visité à la Carrière de Sogossagasso, un village situé à une trentaine de kilomètres sur l’axe Bobo-Ouaga.

« La marche triomphale de notre caravane est lancée depuis hier (vendredi 11 septembre) et s’est ébranlée vers l’ouest. Nous avons eu le privilège d’être reçus par les autorités locales avec à leur tête le gouverneur de la Région des Haut-Bassins. Nous déroulons notre programme et aujourdhui nous sommes à la carrière industrielle d’Afric Carrière du groupe COGEB », a indiqué Oumarou Idani.

La carrière de Sogossagasso a été créée en 2017 mais la mise en production a eu lieu le 24 novembre 2018. Elle est gérée par la société Afric Carrière, une filiale de COGEB Internationale. Etendue sur plus de 7 hectares, la carrière a une capacité de production de 1000 tonnes par jour à raison de 100 tonnes à l’heure pour les produits routiers et de 120 tonnes à l’heure pour les produits bétons.

Financée à 10 milliards de francs CFA, la carrière de Sogossagasso emploie directement une trentaine de personnes. Pour les emplois indirects, la carrière profite à une cinquantaine de personnes. Elle fabrique des produits routiers, bétons, voie ferrée et bien d’autres. « Nos clients sont les entreprises BTP, les particuliers pour les maisons, les pavés, etc. », raconte Fidèle P. Toro, chef d’exploitation sur le site.

L’exploitation des roches a fini creuser un trou béant au milieu de la carrière

Période des vaches maigres

Lancée dans l’optique de fournir divers matériels aux entreprises et particuliers, la carrière de Sogossagasso rencontre actuellement des difficultés pour écouler ses produits. « La carrière se porte mal parce qu’avec la pandémie, nous n’arrivons pas à vendre. Notre principal client est COGEB Internationale mais depuis deux ans nous n’avons pas eu de marchés pour écouler nos productions », déplore M. Toro. Il a en outre ajouté que les difficultés sont notamment le manque de promotion des produits pour la consommation de masse. « Actuellement, la carrière ne se porte pas bien parce qu’en deux ans nous n’avons pas pu faire la moitié dune année de travail », a-t-il ajouté.

Vue des machines concassant les roches

Une situation que reconnait le Ministre Idani. « Comme vous le savez, dans les travaux publics, les marchés évoluent en dents de scie. Lorsqu’il y a un gros projet c’est une opportunité mais parfois il y a comme un passage à vide. C’est ce que rencontre la carrière en ce moment mais nous pensons que dans les mois à venir la situation va s’améliorer », a affirmé le Ministre des Mines et des Carrières.

En dépit de cette période des vaches maigres, l’entreprise remplit malgré tout ses engagements vis-à-vis de la population. La société a construit des forages, six salles en vue de transformer le Collège d’enseignement général (CEG) du village en lycée avec magasin et bureau. La société a également formé cinq jeunes du village au permis de conduire. « Les salles qui sont actuellement en chantier vont être disponibles à la rentrée », rassure Antoinette Yougbaré, responsable des réalisations sociales de la carrière de Sogossagasso.

La visite s’est achevée sur une note de satisfaction pour Oumarou Idani et les membres de la délégation qui l’accompagnaient. La caravane se poursuit ce lundi 14 septembre 2020 avec la visite de la mine de Niankorodougou dans le Sindou.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment