Mali : libération des personnalités civiles et militaires arrêtées lors du coup d’Etat

Le chef de la junte et vice-président de la transition au Mali Assimi Goita a annoncé dans la soirée du mercredi 7 octobre 2020 la libération de douze personnalités civiles et militaires maliennes, arrêtées lors du coup d’État militaire du 18 août.

Le communiqué publié sur les comptes Facebook et Twitter du Comité national pour le salut du Peuple (CNSP) indique qu’« il s’agit de l’ancien premier ministre, Boubou Cissé, de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Moussa Timbiné, des généraux Ibrahima Dahirou Dembélé, M’bemba Moussa Keïta, Oumar Dao, Ouahoun Koné, Boukary Kodio, Abdramane Baby, Abdoulaye Coulibaly, Moustapha Drabo et du colonel-major Faguimba Kansaye ». Toujours selon le communiqué, les intéressés doivent rester à la disposition de la justice pour toutes fins utiles.

Pour mémoire l’ex président malien Ibrahim Boubacar Kéita avait été renversé par les militaires le 18 août 2020 et ces derniers avaient procédé à l’arrestation de plusieurs personnalités civiles et militaires du pays.

Fariska Barsan
Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment