Mali : l’armée française a neutralisée 50 terroristes près de la frontière burkinabè

Dans le cadre de l’opération « Barkhane » l’armée française à tuée une cinquantaine de terroristes affiliés à Al-Qaida le vendredi 30 octobre 2020 au Mali, près de la frontière du Burkina Faso. L’annonce a été faite ce lundi 02 novembre 2020 par Florence Parly ministre française des armées.

A l’en croire l’armée française a pu repérer par ses drones une importante colonne de djihadistes à moto : « Ces motos se sont ensuite groupées et dissimulées sous les arbres. Nous avions deux Mirage dans la zone, “Barkhane” a immédiatement déclenché l’opération et a lancé une frappe. »

Les membres des groupes armés neutralisés font partis d’une katiba d’Ansaroul Islam, opérant dans la région de Boulikessi, près de la frontière avec le Burkina Faso ».

Fariska Barsan 

Infowakat.net 

Related posts

Leave a Comment