Lutte contre l’insécurité : Des enfants qui se faisaient passer pour des terroristes dans les mailles de la Police nationale

Les faits se sont déroulés à Daouirba, un village de la Commune de Tougouri, région du Centre-nord.

Selon la Police nationale qui rapporte les faits sur sa page facebook, trois enfants dont l’âge est compris entre dix et quatorze ans se faisaient passer pour des terroristes.

A l’aide d’une carte SIM qu’ils avaient acquise avec la Carte nationale d’identité burkinabè de leur grand frère, âgé de 25 ans, ils ont intimé l’ordre à une enseignante de quitter le village et d’informer la population à aussi quitter le village dans un délai de 72h sous peine de subir la colère des terroristes.

Selon la Police nationale, ces gamins ne se sont pas limités à la seule institutrice puisqu’ils ont aussi menacé d’autres enseignants des circonscriptions éducatives de base de la zone. Ils expliquaient qu’ils étaient des enfants de terroristes majeurs et qu’ils avaient pour mission de s’occuper des « petits villages » dont Daouirba et ses environnants et qu’ils comptaient attaquer prochainement ces villages.

Fort heureusement pour la population, l’écolier, le berger et le boucher ainsi que leur grand frère ont été appréhendés par la Police nationale qui, par la même occasion, appelle les populations à vaquer à leurs occupations.

Lefaso.net
Source : Police nationale

Related posts

Leave a Comment