Les 11 milliardaires en bitcoins et cryptomonnaies

La liste des personnes les plus riches de la planète en 2021 dévoilée ce mardi par Forbes comporte plusieurs milliardaires en Bitcoin et autres cryptomonnaies (Ethereum, Litecoin, Polkadot…). Le magazine économique américain de référence en a identifié onze.

 SAM BANKMAN-FRIED : 8,7 MILLIARDS DE DOLLARS

Il est l’homme le plus riche dans l’univers des cryptomonnaies. A seulement 25 ans, ce diplômé du MIT a fondé en 2017 l’entreprise de trading quantitatif Almeda research puis la plate-forme d’échanges de dérivés FTX.

Quatre ans plus tard, il est devenu le plus important crypto-milliardaire au monde. Plutôt discret, il avait fait parler de lui en faisant don de 5 million de dollars à la campagne de Joe Biden l’année dernière.

close
volume_off

 LES JUMEAUX WINKLEVOSS, INVESTISSEURS : 3 MILLIARDS DE DOLLARS CHACUN

Les célèbres frères jumeaux Winklevoss, 39 ans, rendus célèbres par leur apparition comme personnages du film The Social Network sur la génèse de Facebook, ont cru très tôt dans le Bitcoin, investissant 11 millions de dollars dès 2012. Ils ont ainsi transformé les 65 millions de dollars obtenus en dédommagement dans le conflit qui les opposait à Mark Zuckerberg concernant la création du réseaux social en la coquette somme de 3 milliards de dollars chacun.

En 2015, ils ont fondé Gemini, une plate-forme d’échanges dédiée au Bitcoin et aux cryptomonnaies. Avant d’acheter récemment le site de vente de NFT Nifty Gateway.

 BRIAN ARMSTRONG, FONDATEUR DE COINBASE : 6,5 MILLIARDS DE DOLLARS

A seulement 38 ans, l’Américain Brian Armstrong est à la tête d’une fortune estimée à 6,5 milliards de dollars. Alors qu’il n’avait même pas 30 ans, il a fondé en 2012 Coinbase, qui allait devenir la plateforme d’échanges de cryptomonnaies la plus populaire aux Etats-Unis.

La démocratisation des cryptomonnaies, quelques années plus tard, a permis à Coinbase, considéré comme la porte d’entrée vers le marché des cryptomonnaies pour les débutants, en raison de sa simplicité d’utilisation, de connaître une croissance phénoménale. En décembre 2017, l’application Coinbase est devenue un moment la plus téléchargée sur iOS toutes catégories confondues, devant Google et Facebook.

 CHRIS LARSEN, CO-FONDATEUR DE RIPPLE : 3,4 MILLIARDS DE DOLLARS

Co-fondateur de Ripple, l’une des principales cryptomonnaies, a vu sa fortune augmenter de 800 millions de dollars depuis un an, grâce à l’augmentation du cours du Ripple, dont il détient 3 milliards d’unités. Il détient également 17% de la société.

Ripple, considéré comme «la cryptomonnaie des banques» repose sur un système qui permet d’opérer des transactions rapides et presque gratuites, que des banques ont commencé à utiliser pour les transferts de fonds.

 MICHAEL SAYLOR : 2,3 MILLIARDS DE DOLLARS

Dirigeant du fabricant de logiciels MicroStratgy, Michael Saylor, 56 ans, est un pionnier des nouvelles technologies.

Lors de la bulle internet, dans les années 2000, il avait gagné, puis perdu, une fortune. En investissant très tôt dans le Bitcoin, à la fois personnellement et au nom de son entreprise, il a gagné beaucoup d’argent, et fait grimper au passage le cours des actions de MicroStrategy.

 JED MCCALEB : 2 MILLIARDS DE DOLLARS

Co-fondateur de Ripple, Jed McCaleb détient pas moins de 3,4 milliards de XRP, la cryptomonnaie de Ripple. Il possède également 1 milliard de Stellar Lumens, la cryptomonnaie qu’il a con-fondée en 2014, lorsqu’il s’était éloigné de Ripple.

 CHANGPENG «CZ» ZAO, FONDATEUR DE BINANCE : 1,9 MILLIARD DE DOLLARS

Le Chinois Changpeng Zao, 44 ans, a bâti la majeure partie de sa fortune en seulement sept mois, ceux qui ont suivi la fondation de Binance en juillet 2017. L’entreprise est rapidement devenue la première plateforme d’échanges de cryptomonnaies au monde.

Ingénieur informatique de formation, il a commencé par travailler notamment à la bourse de Tokyo puis à Bloomberg, développant des logiciels de trading. En 2013, il entend parler du Bitcoin, et décide de revendre sa maison en 2014 pour investir dans la cryptomonnaie.

Il réfléchit alors à fonder sa propre plate-forme d’échanges, déconnectée des marchés financiers puisqu’elle n’utilise pas de monnaies nationales. On peut y échanger des cryptomonnaies, dont celle qui est liée à la plateforme, le Binance coin (BNB).

 FRED EHRSAM : 1,9 MILLIARDS DE DOLLARS

Co-fondateur de Coinbase avec Brian Armstrong, Fred Ehrsam a quitté la compagnie en 2017 mais conserve un poste d’administrateur. Il possède 6% des parts de l’entreprise, valuées à 1,9 milliards de dollars.

Il dirige désormais son propre fonds d’investissement dédié aux cryptomonnaies, Paradigm.

 BARRY SILBERT : 1,6 MILLIARD DE DOLLARS

Barry Silbert a fondé en 2015 le conglomérat spécialisé dans les cryptomonnaies Digital Currency Group (DCG). Celui-ci possède notamment l’un des principaux site d’info crypto, CoinDesk, et surtout la compagnie Grayscale, qui possède pour 44 milliards de Bitcoin, d’Ether et d’autre cryptomonnaies.

 TIM DRAPER : 1,5 MILLIARDS DE DOLLARS

Investisseur de longue date dans les entreprises de la Silicon Valley, Tim Draper a réalisé une belle opération avec le Bitcoin, en une seule opération : en 2014, il avait acheté pour 18,7 millions de dollars de Bitcoin mis en vente par la justice américaine suite à la fermeture du site de vente sur le darkweb Silk Road. Ces Bitcoin valent aujourd’hui 1,5 milliards de dollars.

 MATTHEW ROSZAK, CO-FONDATEUR DE BLOQ : 1,5 MILLIARD DE DOLLARS

Co-fondateur de BloQ, qui délivre des solutions en Blockchain aux entreprises, Matthew Roszak, 48 ans, est un pionnier du Bitcoin, y investissant dès 2011. Il était alors entrepreneur, spécialisé dans les nouvelles technologies.

En 2013, il devient partenaire dans le premier fond d’investissement spécialisé dans la blockchain et les cryptomonnaies, Tally Capital. Il a investi depuis, entre autres, dans les plateformes d’échange Coinbase et Kraken.

Matthew Roszak se targe d’avoir convaincu Richard Branson et Bill Clinton d’acquérir leurs premier Bitcoin.

https://www.cnews.fr/

Related posts

Leave a Comment