Le bitcoin débarque dans 650 banques américaines

Surprenant développement aux États-Unis, quelque 24 millions de clients pourront bientôt accéder à la plus importante des cryptomonnaies en passant directement par leur banque.
« Nous croyons fermement aux bénéfices qu’apporte la crypto et à son application stratégique », a déclaré à Forbes le géant des paiements pour entreprises National Cash Register (NCR). Cette honorable enseigne financière d’Atlanta de près de 140 ans, dont les services vont des distributeurs de billets aux transactions électroniques, vient de conclure un accord commercial avec le gestionnaire d’actifs numériques new-yorkais NYDIG.
Les deux sociétés ont pour objectif de venir en aide à toutes ces banques lassées de voir leurs dépôts s’envoler pour rejoindre des cryptobourses et autres plateformes d’échange de monnaies digitales. Des dizaines de banques se sont plaintes car leurs clients utilisaient leur épargne pour acheter des cryptos auprès d’acteurs tiers, confie NCR au magazine Forbes.
En fournissant la possibilité à leur clientèle d’acheter du bitcoin -mais aussi potentiellement de le dépenser- à partir de leurs propres comptes, les institutions bancaires pensent ainsi avoir une offre concurrentielle.
Avantage appréciable, les 650 banques faisant appel au prestataire NCR n’auront plus à gérer toute l’imposante paperasserie réglementaire imposée par la gestion de cryptomonnaies, la responsabilité de ce nouveau service crypto incombant au dépositaire NYDIG.
Tout bénéfice pour les banques ?
C’est ainsi que des banques communautaires de la Caroline du Nord aux banques coopératives californiennes, les clients pourront bientôt manipuler des devises numériques directement depuis leur app bancaire.
Bien sûr, en coulisses de cette interface mobile, ce ne sont pas les banques mais bien NYDIG qui conservera les crypto-actifs. Lorsqu’un client réalisera une transaction, le prix d’achat trouvé sur différentes plateformes financières réglementées sera légèrement majoré en fonction de plusieurs facteurs (ampleur de l’opération, liquidité de l’actif, etc.). NYDIG percevra des frais de transaction auprès des banques chaque mois.
NCR estime que les acteurs bancaires vont clairement profiter de cette évolution, à l’instar de PayPal. En intégrant les transactions en cryptomonnaies dans son application, le géant des paiements électroniques PayPal a vu le taux d’utilisation doubler. La crypto stimule l’engagement des clients, affirme NCR.
Avec de la suite dans les idées, le directeur technologique de NCR travaille déjà avec plus de 200.000 restaurants et autres commerçants pour les aider à accepter les paiements en cryptomonnaies. Tout comme il est prévu que les plus de 800.000 distributeurs automatiques donnent accès au bitcoin dans un futur proche.

Related posts

Leave a Comment