Grande déception: Adama Lebzabré, handicapé des mains, écrivant avec la bouche échoue au BEPC avec 1,5 points en moins

La perte de ses membres supérieurs en classe de CM1 n’a pas pu stopper les ambitions d’Adama Lebzabré à poursuivre ses études. Admis pour le second tour de l’examen du BEPC, ce jeune garçon qui vit avec un handicapé ( il est manchot) et écrit avec la bouche vient d’échouer à son BEPC à moins de 1,5 points. Déçu, il se sent pas abattu et compte d’ailleurs se mettre au travail pour être parmi les lauréats de l’année prochaine.
Qu’est-ce qui peut être fait pour lui…?
Pourquoi le juré n’a pas tranché en tenant compte de sa situation d’handicape ???
Notre reporter Doumadiyé Rodrigue GUEL était avec lui le jour de la proclamation des résultats au jury 3 situé au Lycée Nelson Mandela de Ouagadougou.

Related posts

Leave a Comment