Fespaco 2021 : La méga star internationale Alpha Blondy remercie le peuple burkinabè pour sa décoration

Fespaco 2021 : La méga star internationale Alpha Blondy remercie le peuple burkinabè pour sa décoration

Ouagadougou, 26 oct. 2021 (AIB)-La méga star internationale du reggae, l’ivoirien Alpha Blondy a remercié dimanche, dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, le gouvernement et le peuple burkinabè pour sa décoration lors de la 27è édition du Fespaco.

« Je voudrais saisir l’occasion qui m’est donné pour dire un infini merci au peuple frère du Burkina Faso et à son gouvernement. Un infini merci à mon frère le président Christian Kaboré pour cet honneur qu’il a conjugué à mon endroit », a déclaré la méga star interplanétaire dans une vidéo sur sa page Facebook (Alpha Blondy officiel).

Le reggae man ivoirien a été fait jeudi dernier, à titre exceptionnel, chevalier de l’ordre du mérite des arts, des lettres et de la communication avec agrafe cinématographie.

C’était en marge de la 27è édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco).

La décoration avait été remise au président du Fan Club Alpha Blondy du Burkina Faso Yacouba Rabo.

Alpha Blondy a remercié la ministre de la culture burkinabè (Elise Ilboudo/Thiombiano) « qui a agencé tout cela » et ses « frères blondyens et blondyennes qui ont été là pour vivre cet évènement historique ».

« Mes frères et sœurs du Burkina Faso, je voudrais vous dire un infini merci du fond du cœur. Que Dieu dans sa divine bonté, dans sa divine miséricorde, vous le rende au centuple », a déclaré l’artiste.

Alpha Blondy a été décoré aux côtés de 27 autres acteurs du monde de la culture et du cinéma.

L’artiste a par deux fois donné, des concerts aux cérémonies d’ouvertures du Fespaco. La première, c’était à l’ouverture du Fespaco 1999 et la seconde, c’était en 2017, alors que son pays, la Côte d’Ivoire, était invité d’honneur.

Elevé au rang de prophète du reggae africain, il est actuellement le reggae man le plus populaire dans le monde qui tourne sur tous les continents.

A 68 ans révolus, l’artiste se prépare à célébrer ses 40 ans de carrières en 2022 et la mise sur le marché discographique d’un nouvel album qui va s’appeler « Eternity ».

Artiste panafricain, Alpha Blondy a dénoncé au lendemain de l’assassinat du président burkinabè Thomas Sankara le 15 octobre 1987, « trop de coups d’Etat en Afrique », estimant que « ça suffit ».
Il réclamera en 1999, « que justice soit faite à (son) ami (Norbert) Zongo (le célèbre journaliste burkinabè assassiné) qui refusa de bâillonner sa plume au Burkina Faso ».

Related posts

Leave a Comment