Crainte de violences post-électorales : plus de 3 200 réfugiés ivoiriens par les pays voisins

Par crainte de violences post-électorales  plus de 3 200 réfugiés ivoiriens ont quitté la Côte d’Ivoire pour se réfugier au Liberia, au Ghana et au Togo.

L’annonce a été faite ce 03 novembre 2020 par lAgence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Boris Cheshirkov, porte-parole du HCR indique que ” le HCR est préoccupé par le fait que les tensions électorales et les troubles en Côte d’Ivoire ont provoqué la fuite de plusieurs milliers de personnes en tant que réfugiés vers les pays voisins ».

Pour le seule journée du 2 novembre, 1.000 Ivoiriens ont traversé la frontière pour rentrer au Libéria. 600 autres réfugiés ivoiriens sont également arrivés au Ghana à l’est.

Fariska Barsan

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment