Comment favoriser l’érection ?

Chez les hommes, les troubles d’érection ne sont pas rares et peuvent toucher toutes les générations. Pour trouver le traitement adéquat, il est indispensable de déterminer la cause parmi des possibilités très diverses. Découvrez ici comment favoriser l’érection selon le cas.

Les causes des problèmes d’érection

Chez l’homme, les troubles de l’érection peuvent s’expliquer pour plusieurs raisons, dépendantes de l’âge pour certaines. Qu’elles soient physiologiques ou psychologiques, elles n’en restent pas moins incommodantes au quotidien. Les causes les plus courantes à l’absence d’érection sont les suivantes :

L’athérosclérose

Cette maladie désigne la dégénérescence des artères suite à l’accumulation de lipides ou de dépôts graisseux sur leurs parois. À force, celles-ci se bouchent ce qui complique la circulation du sang et l’oxygénation des organes, dont le pénis. Dès lors, si les corps caverneux de ce dernier ne peuvent se gorger de sang, l’érection devient difficile.

A lire : L’érection, comment ça marche ?

La prostate

La prostate, organe situé entre les voies urinaires et génitales, peut rapidement influencer les capacités érectiles lorsqu’il est sujet à des pathologies. Tout d’abord, l’adénome bénin(ou hypertrophie bénigne), fréquent chez les hommes de plus de 60 ans, se caractérise par une augmentation du volume de la glande prostatique qui bloque la circulation du sang.

Ensuite, le traitement du cancer de la prostate réduit également les fonctionnalités érectiles. En effet, la chimiothérapie et la radiothérapie peuvent diminuer le flux sanguin. Lors de l’opération chirurgicale, il est également possible que le chirurgien soit amené à sectionner des nerfs pour favoriser l’irrigation du pénis.

Le psychologique

Des facteurs émotionnels et psychologiques peuvent aussi affecter les aptitudes d’érection, surtout chez les jeunes hommes. Par exemple, le stress, la fatigue et la dépression peuvent y conduire. Les angoisses et la peur de l’échec jouent également leur rôle, encore plus s’il existe déjà des dysfonctionnements physiologiques.

Enfin, l’érection peut également être influencée par les problèmes de couple.

D’autres causes de troubles érectiles

D’autres facteurs peuvent encore influencer les performances érectiles :

  • Le tabac : d’après plusieurs études, les fumeurs (même occasionnels) courent 30 à 70% de risques en plus que les non-fumeurs. Ce phénomène est réversible. En effet, en arrêtant le tabac, les hommes peuvent améliorer leur capacité d’érection en seulement 2-3 jours.
  • Les troubles endocriniens : plusieurs pathologies endocriniennes ont également des conséquences sur l’érection. On peut citer, notamment, le diabète, l’insuffisance de testostérone et les problèmes de thyroïde.
  • La prise de certains médicaments : un nombre assez important de médicaments affecte les aptitudes érectiles de l’homme. Les principaux sont les diurétiques, certains antidépresseurs et tranquillisants, les antihypertenseurs, les neuroleptiques….
  • Les causes neurologiques : l’érection nécessite la transmission d’une excitation par les nerfs depuis le cerveau. Dès lors, certaines causes neurologiques peuvent perturber ce processus (sclérose en plaques, lésion de la moelle épinière…).

Les solutions pour stimuler l’érection

Les solutions proposées aux troubles de l’érection dépendent principalement de leurs causes. C’est pourquoi il est vivement conseillé de consulter un médecin avant de se lancer dans l’une d’elles.

Il s’agit de la solution la plus simple et la plus souvent conseillée pour pallier les problèmes d’érection d’origines physiologiques (prostate, athérosclérose…). Ces médicaments oraux ont pour fonction de bloquer l’enzyme phosphodiestérase de type 5 (enzyme qui affaiblit l’érection). Ce sont donc des inhibiteurs de DPE-5.L’efficacité de ces inhibiteurs n’est aujourd’hui plus à prouver (on estime un taux de réussite à 75%) mais il est important de préciser que leurs effets ne sont pas immédiats. Après la prise du médicament, vous devez en effet attendre près de 30 minutes pour avoir une érection. Une stimulation sexuelle est également nécessaire.Ces traitements médicamenteux sont absolument contre-indiqués si vous prenez des médicaments de types « dérivés nitrés » (classe de médicaments à base de nitrates) ou si vous souffrez de graves problèmes cardiaques.

Quels médecins consulter ?

Pour traiter vos problèmes d’érection, il est très important que vous soyez suivi par un médecin. Celui-ci pourra vous indiquer la solution la plus adaptée selon la source de vos problèmes. Pour cela, consultez d’abord votre médecin généraliste. Il vous fera passer les premiers tests pour déceler la cause de vos soucis. Selon ces résultats, il pourra, si nécessaire, vous rediriger vers la personne adéquate :

  • Un urologue si la cause est mécanique (ex : problèmes de prostate) ;
  • Un psychologue si la cause est essentiellement psychologique ;
  • Un sexologue pour un suivi médicamenteux, chirurgical et/ou psychologique.
gynandco.fr

Related posts

Leave a Comment