Burkina : Le président Kaboré promet « une prise en charge adéquate » des personnes vulnérables

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a déclaré mardi, que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour assurer aux Burkinabè victimes de crises humanitaires, une prise en charge adéquate.

« Je réitère l’engagement que l’Etat ne ménagera aucun effort pour assurer à nos compatriotes en situation de vulnérabilité victimes de catastrophes ou de crise humanitaires, une prise en charge adéquate », a indiqué Roch Kaboré.

Le chef de l’Etat s’exprimait mardi, lors du lancement officiel de la campagne de mobilisation citoyenne pour la solidarité.

Il a rendu hommage à tous ceux qui défendent la patrie au péril de leurs vies. Pour lui, la solidarité est une valeur essentielle.

« L’Etat assumera son rôle de garant de la solidarité pour tous, afin qu’aucun Burkinabè ne soit laissé en marge du développement », a-t-il ajouté.

C’est dans ce sens qu’une politique sociale en faveur de tous les Burkinabè en général et des personnes les plus vulnérables et à faible revenus en particulier, a été mise en place, a-t-il relevé.

Le représentant des parrains, Lassiné Diawara, a invité l’ensemble du secteur privé à participer à cette campagne de solidarité.

« Pour notre part, nous octroyons une contribution financière de 50 millions pour accompagner le ministère en charge de la solidarité », a indiqué M. Diawara.

La campagne est prévue pour un mois, sur toute l’étendue du territoire national et à l’international auprès de la diaspora burkinabè.

Une vaste campagne de communication, des rencontres de plaidoyer et une émission-télé « Solidarithon » seront organisés dans ce sens.

Les ressources collectées serviront à la prise en charge et au renforcement de la résilience des personnes et des groupes sociaux vulnérables ainsi que pour le financement des actions humanitaires.

Related posts

Leave a Comment