Burkina : L’Assemblée nationale se délocalise à Bobo-Dioulasso, du 30 juin au 4 juillet 2021

Pour la première fois, l’Assemblée nationale va organiser une journée de redevabilité. L’annonce a été faite dans la soirée de ce lundi 21 juin 2021 à l’ouverture de la première session extraordinaire de l’année 2021.

C’est la capitale économique, Bobo-Dioulasso, qui servira de siège délocalisé du pouvoir législatif. Ce sera du 30 juin 2021 au 4 juillet 2021, informe le Président de l’Assemblée nationale, Bala Alassane Sakandé, précisant qu’un comité d’organisation a été, à cet effet, installé le 14 juin 2021.

Pendant cinq jours, tous les députés s’y retrouveront pour cet exercice de redevabilité, jusque-là réservé aux groupes parlementaires et aux élus individuellement pris dans leur circonscription électorale.
Une décision bien accueillie, dira-t-on, par les députés à travers des applaudissements.

Le cérémonial d’ouverture de cette première session extraordinaire de l’année 2021 a été également marqué par une pensée pieuse aux victimes de Solhan. Le Président Sakandé a, sur ce point, informé que l’institution avait programmé dès les premiers moments du drame, une visite de solidarité aux populations. Mais elle a été suspendue pour des raisons d’opérations en cours dans la zone, confie-t-il sans entrer dans les détails.

Pour mémoire, c’est le 28 mai 2021 que l’Assemblée nationale a clos sa première session ordinaire de l’année. La présente session extraordinaire qui s’ouvre sur demande du gouvernement aura à examiner des projets de loi relatifs à l’état d’urgence (prolongation), au cadre juridique du partenariat public-privée et au budget.

O.L
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment