Burkina : L’armée nationale neutralise des combattants terroristes dans l’opération « Houné »

Ce n’est plus un secret pour l’opinion nationale ; l’armée burkinabè a lancé depuis la fin du mois d’avril 2021, une opération dénommée « Houné » qui signifie dignité en fulfuldé, pour contrer l’expansion des groupes armés terroristes dans la région du Nord. C’est effectivement dans la première semaine de mai 2021 que les manœuvres ont débuté.

Après une préparation minutieuse, le groupement des forces pour la sécurisation du Nord, appuyé par des forces spéciales nationales a lancé une vaste offensive qui mobilise actuellement d’importants moyens militaires contre les groupes terroristes qui semblaient pendre possession de plusieurs localités de la région du Nord.

En effet, dans la nuit du 05 au 06 mai 2021, dans les localités de Rimbolo, Basnéré, Sonom et Torompaye dans la province du Yatenga, les forces armées nationales, après des frappes aériennes ont mené des opérations de ratissage terrestre qui ont permis de démanteler au moins quatre (04) importantes bases terroristes, d’arrêter des hommes armés et d’en tuer d’autres. Dans la journée, la localité de Koumbri est à son tour couverte les opérations et est libérée par la suite du joug terroriste.

La « puissance de feu » des forces de défense nationale s’est concomitamment redéployée très tôt dans la matinée du 7 mai 2021 cette fois-ci dans les provinces du Loroum et du Yatenga, principalement dans les localités de Thiou, Kain et Banh avec toujours des frappes aériennes et des ratissages au sol. Des bases terroristes sont aussi démantelées dans ces zones et plusieurs hommes armés arrêtés et d’autres tuées.

La progression de l’armée dans ces zones a continué depuis le 8 mai par des frappes ciblées dans plusieurs localités avec des opérations au sol. Plusieurs témoins de l’entrée des soldats des forces de défense dans les villages, ont manifesté leur joie comme on pourrait le voir dans des vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux.

Pour l’instant l’armée n’a pas officiellement communiqué sur cette opération qui sonne comme une réponse à l’appel des populations de cette région désespérée par la violence et les attaques répétées des combattants des groupes armés terroristes.  Cependant, plusieurs médias ont diffusé des images de matériels militaires qui, visiblement auraient été récupérés entre les mains des groupes armés.

Quelques jours au paravent des vidéos montraient des hommes dans plusieurs localités du Nord en parade en terrain conquis.

La rédaction

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment