Burkina Faso : Une bouffée d’air pour l’organisation des Récréatrales

Un soutien de plus de 2 millions de francs CFA venant de l’ambassade de France a été accordé aux Récréatrales afin de soutenir les activités de ce rendez-vous culturel. La signature de cette convention a eu lieu ce jeudi 16 juillet 2020 à Ouagadougou dans les locaux des Récréatrales.

Face au contexte lié à l’actualité du Coronavirus, de nombreux secteurs sont durement touchés et le secteur de la culture n’est pas en reste. La signature de cette convention vient donc à point nommé et a pour but de soutenir les activités des Récréatrales.

L’ambassadeur de France au Burkina Faso Luc Hallade, n’a pas manqué de saluer l’effort fourni et le travail abattu de la part des organisateurs de cet évènement. Pour lui, les enjeux des Récréatrales sont grands et cette initiative est salutaire. « Je félicite la présidente et le directeur général d’avoir su tenir bon parce que 22 ans de Récréatrales, j’imagine que ça ne doit pas être facile tous les jours avec un projet aussi ambitieux », a-t-il dit.

Pour l’ambassadeur, il n’était pas question de rester en marge face à l’organisation de ce festival. « Je suis venu apporter une modeste contribution de la part de l’ambassade de France pour l’organisation des futures Récréatrales », a-t-il confié. Il a indiqué que l’objectif de cette convention « est de les appuyer dans ce qu’ils font ».

Tenir l’édition

Le directeur général des Récréatrales Aristide Tarnagda a salué l’initiative de cette aide. Cet appui permettra de régler de nombreuses questions financières liées à l’organisation des prochaines Récréatrales. « Cette aide permettra de prendre en charge des artistes et de prendre un formateur en charge », s’est-il réjoui.

Pour la présidente des Récréatrales Odile Sankara, la tenue de cette édition est primordiale compte tenu du contexte. « C’est important pour nous de tenir l’édition. C’est plus qu’important parce que tout le monde en a besoin. Cette période de confinement, cette période où chacun est resté chez soi, ces Récréatrales sont un souffle et on les attend pour pouvoir souffler », a-t-elle déclaré.

Sous réserve de l’évolution de la pandémie à Coronavirus, les dates des Récréatrales sont prévues du 23 octobre au 1er novembre 2020.

Corine GUISSOU (stagiaire)

Burkina24


Related posts

Leave a Comment