Burkina Faso : MPP,le parti au pouvoir appelle ses militants à cultiver la paix

La section Kadiogo du parti au pouvoir, le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) était en Assemblée générale jeudi 2 décembre 2021 à Ouagadougou. Cette rencontre à été présidée par le président du parti, Alassane Bala Sakandé. A cette occasion, le président du parti a réagi aux appels à la démission du Président du Faso,Roch Kaboré du pouvoir.

Par André-Martin Bado

Ils étaient des centaines de militants et sympathisants  de la province de Kadiogo a répondre à la convocation du parti au pouvoir, le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP).

A cette assemblée générale ,le Président du parti ,Alassane Bala Sakandé s’est  prononcé sur l’actualité nationale, notamment la recrudescence des attaques terroristes et les manifestations du 27 novembre 2021.

Le président de l’Assemblée nationale a trouvé que certains organisations disant lutter contre le terrorisme, sont des opportunistes. «Qu’est-ce que la lutte contre le terrorisme a à voir avec la démission d’un president? » se demande-t-il.

Il a trouvé que les manifestants n’étaient pas crédibles. De son avis, les jeunes qui disaient être sortis pour soutenir les Forces de défense et de sécurité, ont par la suite, réclamé la libération du général Gilbert Diendéré puis, la démission du président du Faso.

Quant à la démission du Président du Faso, le président de l’Assemblée nationale rappelle que selon la loi, une transition dure  90 jours, délai pour organiser une élection. Et «quand une transition s’installe, ce n’est pas  pour développer le pays. C’est pour travailler pour organiser les élections»

Il fait savoir que les manifestants ont voulu brûler le siège du parti mais fort heureusement que les militants les ont empêchés.

Pour ce qui est des actes de vandalisme constatés le jour de la marche, Bala Sakandé rassure que cela ne restera pas impuni et qu’une plainte sera engagée contre les personnes qui ont voulu s’en prendre au siège du MPP.

A cet effet, il a invité les militants du parti à cultiver la paix. « Si un âne vous donne un coup de patte et que vous appliquez, vous n’êtes pas mieux que l’âne. C’est pour cela que je vous invite à ne pas leur donner un coup de pied », a-t-il exhorté.

Pour la lutte contre la corruption  sur laquelle le président du Faso a promis de faire la lumière lors de son dernier discours nocturne à la Nation, « une opération mains propres »,le président du MPP informe que cela ne concerne pas seulement son parti.« Les mains sales là, ce n’est pas uniquement au MPP, il y a des mains sales partout».

Pour Alassane Bala Sakandé, s’il y a des dossiers pendants, il faut les gérer tous.

A lire aussi: Burkina Faso: «il y a des gens qui prédisent l’apocalypse, j’ai honte et j’ai mal à leur place», Alassane Bala Sakandé, président du MPP

www.libreinfo.net

Related posts

Leave a Comment