Burkina Faso : Le Japon octroie 6.5 millions de dollars pour l’accès à la santé, l’éducation et à l’eau, l’hygiène et l’assainissement des enfants les plus vulnérables

OUAGADOUGOU, 14 Avril 2021 – Le Gouvernement du Japon a octroyé à l’UNICEF Burkina Faso 6.5 millions de dollars U$, soit 3.6 milliards de Francs CFA, pour mettre en œuvre des interventions destinées aux populations les plus vulnérables du pays.

Au Burkina Faso, quatre personnes sur dix (40,1 pour cent) vivent en dessous du seuil de pauvreté et plus de la moitié de la population nationale est constituée d’enfants (52 pour cent) . De plus, le pays compte plus d’un million de personnes déplacées internes dont 61 pour cent sont des enfants qui sont à risque d’être exposés aux violences, d’abandonner leur scolarité, et de voir leurs conditions sanitaires dégradées.

Afin de contribuer à répondre à cette situation, le Gouvernement du Japon a alloué 2 millions U$ de dollars, soit 1 milliard de Francs CFA, en soutien aux autorités nationales dans un projet qui renforcera l’accès aux services de santé, à l’éducation et aux infrastructures d’eau, d’hygiène et d’assainissement pour les populations déplacées.

Plus de 700,000 personnes seront sensibilisées à la cohésion sociale et l’éducation à la paix dans une approche qui lie les stratégies de réponse à l’urgence humanitaire, au développement et à la consolidation de la paix (triple nexus urgence-développement-paix).

Avec le soutien de partenaires, les services de santé communautaire seront renforcés grâce à la formation et la fourniture en matériel de 3,000 agents de santé à base communautaire dont la couverture sanitaire bénéficiera à plus de 80,000 enfants de moins de cinq ans (dont 41,600 filles). De plus, 600 enfants hors de l’école bénéficieront de cours accélérés et seront également sensibilisés à la culture de la paix.

« La coopération entre le Japon et l’UNICEF va permettre d’accroître l’offre sanitaire et éducative en améliorant le cadre de vie des enfants vulnérables, afin de les éloigner de la radicalisation et l’extrémisme violent. », souligne SEM Kato, l’Ambassadeur du Japon au Burkina Faso.

En soutien au Gouvernement du Burkina Faso, le Japon a également investi 4.5 millions U$ de dollars, soit 2.6 milliards de Francs CFA, dans un second projet qui permettra la réduction des risques de propagation des maladies liées à l’eau, à l’assainissement et aux mauvaises pratiques d’hygiène, y compris la Covid-19.

Grâce à ces financements, l’UNICEF et ses partenaires pourra améliorer l’accès à l’eau potable de 180,000 personnes affectées par la crise humanitaire et assurer de meilleurs soins de santé pour plus 123,750 enfants et plus de 88,750 adultes par la fourniture de 8,572 kits d’eau, d’hygiène et d’assainissement. Grâce à ces kits, les populations déplacées pourront bénéficier de savon, de seaux, de jerrycans, de nattes, d’ustensiles de cuisines, de lampes solaires, de moustiquaires imprégnées.

« Dans ce contexte d’accroissement de la vulnérabilité des familles, l’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement est crucial pour la santé des enfants et de leurs familles. Les familles ont besoin d’eau potable pour se nourrir, cuisiner et garder une hygiène corporelle essentielle pour prévenir les maladies mortelles, notamment pour les nouveau-nés et les enfants de moins de cinq ans particulièrement fragiles », a dit la Représentante de l’UNICEF au Burkina Faso, Sandra Lattouf.

« L’adoption d’une approche plurielle en soutien au Gouvernement, qui inclut des interventions de santé, d’éducation, et d’eau, d’hygiène et d’assainissement, est l’assurance de toucher plus efficacement les populations. Le partenariat noué avec le Gouvernement du Japon contribuera à faire la différence pour les enfants les plus vulnérables du Burkina Faso », a-t-elle ajouté.

Ces dons interviennent à la suite du partenariat signé entre le Gouvernement du Japon, l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et l’UNICEF Burkina Faso au mois de février 2021 s’élevant à 13 millions de U$ et destinés à la construction de 18 établissements post-primaires dans les régions du Centre et du Centre-Sud.

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans plus de 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action, veuillez consulter le site : https://medium.com/@unicefburkina
Twitter @UNICEF_Burkina | Facebook @UNICEF_Burkina Faso | Instagram @unicef_burkinafaso | Youtube UNICEF Burkina Faso
Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Hadrien Bonnaud, Chef de la Communication : hbonnaud@unicef.org Tel :+226 66 93 31 32

Related posts

Leave a Comment