Burkina Faso : Lankoandé/Ouoba Félicité reçue au Café littéraire

Le mardi 30 mars 2021, le Café littéraire a reçu au lycée Thomas SANKARA l’auteur du roman « comment réussir son projet de vie », Lankoandé/Ouoba Félicité. Cette initiative de la commune de Ouagadougou entend faire la promotion des auteurs burkinabè mais aussi inciter les élèves à la lecture.

La commune de Ouagadougou, dans son plan d’actions, a inscrit le Café littéraire qui est une approche communicative  envers les étudiants ; en ce sens qu’aujourd’hui beaucoup d’intellectuels ont la tendance d’abandonner les livres au détriment des réseaux sociaux avec l’avancée de la technologie.

C’est dans cette logique que la mairie a estimé qu’il faut mettre l’accent au niveau de la lecture en approchant davantage le milieu qui est le public cible notamment les élèves et les étudiants pour leur exhorter à s’approprier d’avantage la lecture de livre.

Les élèves du lycée thomas SANKARA ont été nombreux à répondre présents à l’appel de la mairie de Ouagadougou pour échanger avec Lankoandé/Ouoba Félicité, auteur du livre « Comment réussir son projet de vie ». Cet échange s’est tenu en deux phases. La première consistait à présenter de façon générale comment réussir son projet de vie et la deuxième portait sur comment donner les astuces pour pouvoir permettre aux uns et autres de réussir dans leurs différents examens dans le milieu scolaire.

Conseillère d’éducation et par ailleurs auteur du roman intitulé, Lankoandé/Ouoba Félicité, dans son œuvre, donne des astuces pour réussir sa vie tant sur le volet financier que scolaire.

« Le livre aborde la réussite de façon générale, la réussite entrepreneuriale, professionnelle, financière d’une part et aussi la réussite scolaire d’autre part parce que nous sommes dans le domaine scolaire ; vu que je travaille également dans le domaine scolaire. Donc j’ai jugé bon d’aborder aussi les questions de réussite scolaire qui peuvent beaucoup aider les élèves dans leur parcours », a indiqué l’auteur.

Absent à l’émission, le maire Armand Béouindé s’est fait représenté par son deuxième adjoint, Amadou Sana. Dans sa prise de parole, ce dernier s’est d’abord excusé de l’absence du maire, avant d’ajouter que « l’émission a porté fruit et que si l’on voit que les élèves posaient assez de questions, cela veut dire qu’ils marquent autant d’intérêts à l’émission ».

Related posts

Leave a Comment