Burkina : Appel à dons au profit des déplacés internes de Sakoula

« Vie des déplacées internes de Sakoula : De l’enfer au purgatoire ». C’est le titre de l’article publié le 19 novembre 2021 qui a mis de nombreux lecteurs et lectrices dans l’émoi. Plusieurs d’entre vous ont manifesté le besoin de venir en aide à ces femmes qui ont fui l’insécurité dans leurs localités, en laissant tout derrière elles, pour trouver refuge à Ouagadougou.

Répondant à vos différentes sollicitations, Lefaso.net a décidé de lancer via sa plateforme, un appel à dons au profit de ces personnes déplacées internes. Vos dons sont recevables en nature (vivres ou effets d’habillements) et en espèces.

Ils peuvent être réceptionnés à la Direction commerciale de Lefaso.net sise en face du Ciné Burkina ou à la rédaction à Tampouy, située non loin du rond-point de la jeunesse (au pied de l’échangeur).

Les dons en espèces peuvent se faire également par dépôts Moov money au 00226 70 57 90 67 ou Orange money au 00226 77 39 73 29.

Pour rappel, l’article retrace l’histoire des femmes qui ont fui le terrorisme à Pougzinguebaongo, commune de Kelbo, province du Soum, région du Sahel.

Certaines ont perdu leurs maris sur la route Djibo-Kongoussi. Elles ont été convoyées comme du bétail jusqu’à Ouagadougou. Finalement, elles ont été parquées dans la banlieue de Sakoula, dans l’arrondissement 9 de Ouagadougou.

Depuis deux ans, elles y sont cloîtrées. Elles pensaient ainsi sauver leur vie. Malheureusement, elles ont plutôt au quotidien la misère comme compagne.

Privées de tout, ces femmes balaient le sable pour vendre afin de se nourrir.


Relire l’article ici : Vie des déplacées internes de Sakoula : De l’enfer au purgatoire


Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment