Assemblée nationale : Valse d’ambassadeurs chez Alassane Bala Sakandé

Le président de l’Assemblée nationale (PAN), Alassane Bala Sakandé, a reçu en audience ce mercredi 19 mai 2021, les ambassadeurs de Cuba, d’Egypte et des Etats-Unis. Si la rencontre avec le PAN est une simple visite de courtoisie pour la diplomate américaine, Sandra Clark, l’ambassadeur égyptien, lui, dit être venu présenter sa lettre de créance et discuter de certains sujets dont celui du conflit israélo-palestinien. L’ambassadrice de Cuba, quant à elle, a lors de son audience abordé plusieurs questions d’actualité propres au Burkina Faso, tout en émettant son vœu de pouvoir accueillir très bientôt à Cuba, Alassane Bala Sakandé.

La coopération entre le Burkina Faso et l’Egypte, les Etats-Unis et le Cuba se porte bien. Et pour preuve, Le président de l’Assemblée nationale (PAN), Alassane Bala Sakandé, a reçu en audience ce mercredi 19 mai 2021, les ambassadeurs cubain, égyptien et américain. Plusieurs sujets d’actualité étaient au cœur de leurs échanges parmi lesquels la situation sécuritaire et la pandémie à Coronavirus, évoqué par Nadieska Navarro Barro, ambassadrice de Cuba.

Audience du PAN avec Nadieska Navarro Barro, ambassadrice de Cuba

« J’ai expliqué au PAN comment Cuba est en train de combattre la Covid-19 à travers le développement de cinq (05) vaccins produits chez nous via la biotechnologie cubaine. Nous avons entamé la vaccination pour toute la population qui est gratuite et nous espérons d’ici fin juin vacciner tout le monde afin de pouvoir contrôler ainsi la pandémie dans notre pays… », a-t-elle indiqué, avant de confier que la situation sécuritaire était également au centre de leurs discussions sans rentrer dans les détails.
Elle a par ailleurs émis le souhait, dès que l’occasion se présente, de voir Alassane Bala Sakandé séjourner sur le territoire cubain.

L’ambassadeur d’Égypte, Ibrahim A. Elkhouli présente sa lettre de créance au PAN

L’Ambassadeur d’Egypte, Ibrahim A. Elkhouli, le deuxième diplomate à être reçu à cette série d’audiences après le Cuba, a déclaré que le but de sa présence était de « présenter non seulement sa lettre de créance au PAN, mais aussi d’échanger sur l’escalade de violences entre Israël et la Palestine ces temps-ci », confie-t-il, sans donner plus de précisions sur la teneur de cette discussion.

Sandra Clark, ambassadrice des USA en audience avec Alassane Bala Sakandé, Président de l’Assemblée nationale

Et c’est Sandra Clark, l’ambassadrice américaine, qui vient clore cette série d’audiences exclusivement consacrée aux ambassadeurs.

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment