Affaire des «écoutes» : deux ans de prison ferme requis contre Nicolas Sarkozy

Le parquet national financier français a requis ce 8 décembre 2020 quatre ans de prison, dont deux avec sursis, à l’encontre de l’ancien président français Nicolas Sarkozy pour des faits de corruption et trafic d’influence.

Les mêmes peines ont été requises à l’encontre de son avocat Thierry Herzog et de l’ancien magistrat Gilbert Azibert. Concernant Thierry Herzog, le parquet a également requis cinq ans d’interdiction professionnelle.

Pour mémoire Nicolas Sarkozy est soupçonné d’avoir tenté d’obtenir, début 2014, par l’entremise de son avocat Thierry Herzog, des informations secrètes auprès de l’ex-haut magistrat Gilbert Azibert, dans une procédure concernant la saisie de ses agendas en marge de l’affaire Bettencourt, en échange d’un coup de pouce pour un poste à Monaco.

Fariska Barsan 

Infowakat.net 

Related posts

Leave a Comment