Burkina Faso : Les métiers du numérique sont de plus en plus un tremplin contre le chômage des jeunes

Les métiers du numérique ont évolué depuis le début de l’informatique moderne dans les années 1980-1990 avec l’arrivée d’internet. La pandémie de la COVID-19 a mis en lumière l’importance de ce secteur dans la vie quotidienne des entreprises. Dans le souci de comprendre l’évolution des nouvelles technologies au Burkina Faso, Libreinfo.net a interrogé un webmaster, un digital manager-infographe et Dr. Cyriaque Paré enseignant en communication et journalisme. Ce reportage a été realisé avant la coupure de l’internet au Burkina Faso.   Par Rama Diallo, stagiaire. Les métiers du numérique sont devenus une véritable…

Read More

Burkina Faso: « L’hydre terroriste et le sacrifice des droits fondamentaux ! » (déclaration SYNAF)

DECLARATION DU SYNDICAT DES AVOCATS DU BURKINA FASO (SYNAF) SUR LA SITUATION NATIONALE   Des attaques barbares menées par des individus sans foi ni loi, endeuillent le peuple burkinabè depuis 2015. Elles se sont multipliées et intensifiées ces dernières semaines et plongent la nation toute entière dans une douleur insondable. En effet : Le 12 novembre 2021, une équipe du Groupement des Compagnies Républicaines de Sécurité a été la cible d’une attaque terroriste sur l’axe Dori-Essakane, entrainant la mort de sept (07) policiers et occasionnant cinq (05) blessés. Dans un communiqué…

Read More

Prise en charge des enfants en situation de rue au Burkina : L’Allemagne offre des infrastructures

La ministre en charge de l’action humanitaire, Laurence Ilboudo et l’ambassadeur de la république fédérale d’Allemagne, Andreas Michael Pfaffernoschke, ont procédé à l’inauguration des infrastructures et équipements  réalisés par le Fonds Enfants et Jeunes avec le soutien financier de la Coopération Allemande à travers la KfW.  C’était ce lundi 29 novembre 2021 à Ouagadougou. Dans le cadre de l’opération de retrait des enfants en situation de rue, le Fonds enfants et jeunes avec le soutien financier de la Coopération Allemande à travers la KfW ont réalisé des infrastructures et équipements…

Read More

La Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme chez Roch Kaboré

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience la Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet ce lundi 29 novembre 2021. Plongé dans une guerre contre le terrorisme, le « pays des Hommes intègres » a souvent été pointé du doigt pour des actes de non-respect des droits de l’Homme. Présente au Burkina Faso, dans le cadre d’une visite officielle, la Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet a indiqué que la situation actuelle du pays est connue. « Nous, en…

Read More

Chambre de commerce du Burkina : Mahamadi Savadogo réélu pour cinq ans

Le processus de renouvellement des instances de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) entamé depuis mars 2021, a connu son achèvement ce lundi 29 novembre 2021 à Ouagadougou, par la validation des mandats des nouveaux élus suivie de leur installation officielle par le ministre en charge du commerce, Harouna Kaboré. Elu pour un mandat de cinq ans, le Bureau Consulaire est composé de vingt- un membres. Suite à la proclamation des résultats définitifs des élections consulaires du 14 novembre 2021 par l’arrêté n° 2021- 00599/MICA/SG/CCI-BF/COEC du…

Read More

Procès Sankara : « On m’a eu comme un imbécile » (Mousbila Sankara)

Mousbila Sankara, Ingénieur de télécommunication et oncle du Président Thomas Sankara, a fait sa déposition sur les événements du 15 octobre 1987, ce lundi 29 novembre 2021. L’assassinat du président Thomas Sankara est survenu en l’absence du témoin. « J’étais à la 42e session des Nations Unis et j’ai appris le coup d’Etat. Quand j’ai eu Blaise au téléphone, il m’a dit : J’ai été débordé. On nous a eus. Retourne à ton poste et appuie-nous avec des matériels de maintien d’ordre », a-t-il indiqué. Le témoin avoue avoir été dupe en…

Read More

Marche du 27 novembre : Armand Béouindé félicite les Forces de Défense et de Sécurité (FDS)

Le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé a animé une conférence de presse ce lundi 29 novembre 2021 à Ouagadougou. Il est revenu sur les dégâts enregistrés par son institution après le passage des manifestants. Après la marche non autorisée du samedi 27 novembre 2021, le maire de la commune de Ouagadougou a, au cours d’une conférence, affirmé n’avoir reçu aucune déclaration pour la marche. Selon lui,  suite au drame d’Inata, des colères  ont été ressentis par des Burkinabè  et ce drame a été détonateur à plusieurs manifestations…

Read More

Procès Thomas Sankara et douze autres : « Je ne savais pas que j’avais le bec dans l’eau », regrette Mousbila Sankara

L’audition de l’ex ministre de l’Administration du territoire et de la Sécurité du Conseil national de la révolution (CNR), Nongma Ernest Ouédraogo, n’a finalement rien apporté de nouveau à la recherche de la vérité au procès Thomas Sankara et douze autres, ce lundi 29 novembre 2021. Après lui, c’était au tour de Mousbila Sankara, ambassadeur du Burkina Faso en Libye au moment des faits.« Je ne peux pas dire grand chose du 15 octobre 1987, parce que je n’étais pas là. J’étais à la 49e session des nations unies à New…

Read More

Saccage du bâtiment de l’état civil : « Ces actes de vandalisme ne resteront pas impunis », Armand Béouindé

« Plusieurs auteurs des actes de vandalisme du bâtiment de l’état civil ont été identifiés et seront poursuivis en justice », a laissé entendre le maire de Ouagadougou lors d’une conférence de presse initiée ce lundi 29 novembre 2021 à l’Hôtel de ville. « Ces actes ne resteront pas impunis », a-t-il énoncé. Selon le maire de Ouagadougou, le saccage du bâtiment de l’état civil survenu à l’occasion de la manifestation du samedi 27 novembre est imputable aux différentes organisations et partis politiques qui ont déclaré approuver et soutenir l’initiative. Si l’on enregistre d’énormes…

Read More