Burkina Faso : chaude journée entre les forces de sécurité et des manifestants à Ouagadougou

Les forces de sécurité ont réprimé le samedi 27 novembre à Ouagadougou des manifestations. La police et la gendarmerie ont pris d’assaut très tôt le contrôle des grandes places de la ville pour éviter les attroupements. Cela n’a pas pu empêcher le public de manifester en petit groupe.   Par Rama Diallo, stagiaire Les manifestants ont commencé à se rassembler à la place de la révolution autour de 8h00. Vers 8h30 ils ont commencé à bloquer la circulation autour de la place de la révolution. Ces jeunes hommes en majorité avaient des sifflets…

Read More

Syndicat des avocats du Burkina Faso : « L’hydre terroriste et le sacrifice des droits fondamentaux ! »

Ceci est une déclaration du Syndicat des avocats du Burkina Faso (SYNAF) sur la situation nationale. Des attaques barbares menées par des individus sans foi ni loi, endeuillent le peuple burkinabè depuis 2015. Elles se sont multipliées et intensifiées ces dernières semaines et plongent la nation tout entière dans une douleur insondable. En effet : Le 12 novembre 2021, une équipe du Groupement des Compagnies Républicaines de Sécurité a été la cible d’une attaque terroriste sur l’axe Dori-Essakane, entrainant la mort de sept (07) policiers et occasionnant cinq (05) blessés. Dans…

Read More

Ouagadougou : Longue lutte contre un incendie à la CAMEG ZAD

Des flammes perceptibles à plusieurs kilomètres à la ronde ! Il s’agit d’un incendie qui s’est déclaré dans l’après-midi de ce 28 novembre 2021 dans un magasin de la Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels Génériques et des Consommables médicaux en abrégé CAMEG, sise à la ZAD à Ouagadougou. Les magasins sont situés juste derrière le bâtiment du siège de la CAMEG. Selon les informations, c’est le « Magasin ventes spécifiques » qui est touché. Alertés aux environs de 14h 45, les soldats du feu se sont mobilisés en nombre important pour…

Read More

Burkina Faso : Tenir plus fermement le gouvernail du bateau !

C’est un président pris aujourd’hui dans la tourmente. Roch Marc Christian Kaboré doit faire face aux critiques de nombreux Burkinabè qui l’accusent de n’avoir pas pu en six ans contenir la menace terroriste. Les critiques se sont accentuées après l’attaque du détachement d’Inata le 14 novembre 2021, qui a fait, selon les autorités, une cinquantaine de gendarmes tués. La réaction présidentielle était attendue après ce drame dont l’onde de choc n’est toujours pas retombée. « Mieux vaut tard que jamais », dans tous les sens du terme ! C’est en effet à…

Read More

Donsharp De Batoro, Kundé d’or 2021 : « Ce trophée vient récompenser toute la filière art oratoire »

Seydou Batoro, alias « Donsharp De Batoro », a remporté le Kundé d’or 2021 dans la soirée du vendredi 26 novembre 2021 à Ouagadougou. Le parolier et gardien de la tradition orale, Donsharp De Batoro, est sacré meilleur artiste de la 20e édition des Kundé, les trophées de la musique burkinabè. Il était en compétition avec Amzy, Dez Altino, Cisby et Imilo Lechanceux. « J’avais tellement peur. Seront-ils sensibles à ces musiques qui parlent à la conscience, à la matière grise ? Est-ce qu’ils ne vont pas opter pour ce qui fait danser dans…

Read More

Demande de démission de Roch Kaboré : « En le faisant, on est en train d’ajouter un problème à un autre », voit El Hadj Harouna Gouem (Coalition nationale des acteurs économiques pour un commerce équitable)

Face à la situation nationale que traverse le pays, la Coalition nationale des acteurs économiques pour un commerce équitable a décidé de donner sa lecture et d’appeler l’ensemble des populations à la retenue et à la préservation des acquis. Par cette interview qu’il a accordée dans la soirée du jeudi 25 novembre 2021, le porte-parole de cette association, El Hadj Harouna Gouem, relève que la crise que connaît le Burkina va au-delà de l’aspect sécuritaire, elle est une crise de citoyenneté. Interview ! Lefaso.net : Comment discutez-vous, en votre sein, de la…

Read More

Dori : Le mouvement « Sauvons le Burkina » proteste contre la « mauvaise gestion » de la sécurité et demande la démission du président du Faso

Le mouvement « Sauvons le Burkina » était encore dans les rues de Dori ce 27 novembre 2021. A l’appel du leader de la section Dori, Ahmed Hamidou Traoré dit « Le guerrier noir », des manifestant ont, depuis le terrain provincial de Dori, sillonné les artères de la ville. Partis de leur point de ralliement, les manifestants sont passés par la SONABEL, l’INERA, le rond-point Père Libdaud et le rond-point Arba Diallo, avant de se rendre devant le gouvernorat. Sur les pancartes l’on pouvait lire : « Trop c’est trop », « Roch démissionne ! », « Nos enfants meurent…

Read More

Marche contre l’insécurité : Des manifestants dispersés à coups de gaz lacrymogènes à Bobo-Dioulasso

La centaine de manifestants de la marche contre l’insécurité au Burkina Faso, réunie ce samedi 27 novembre 2021 à la place Tiéfo Amoro de Bobo-Dioulasso, a été dispersée à coups de gaz lacrymogènes. C’était du sauve qui peut en plein centre-ville de Sya. La situation était tendue entre les forces de l’ordre et des manifestants de la marche contre l’insécurité au Burkina Faso. Plusieurs manifestants sont descendus dans les rues de Bobo-Dioulasso pour exprimer leur mécontentement face à la dégradation de la situation sécuritaire du pays. Cette sortie fait suite…

Read More

Manifestation du 27 novembre : Échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre

Plusieurs manifestants sont dans les rues du centre ville de Ouagadougou, ce samedi 27 novembre 2021, pour crier leur ras-le-bol contre la situation sécuritaire au Burkina Faso. Les manifestants ont trouvé sur leur chemin les forces de l’ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogène pour les disperser. Dans les rues, des pneus sont brûlés sur le bitume et des jeunes crient haut et fort « Nous voulons voir les généraux de l’armée au front. Ils laissent les jeunes soldats mourir au combat sans rien faire. Si nous constatons que les…

Read More