Université Thomas Sankara : 684 étudiants en Licence de l’UFR/SEG font leur sortie de promotion

L’Université Thomas Sankara a abrité, le jeudi 27 mai 2021, la cérémonie officielle de sortie des étudiants en Licence de l’Unité de formation et de recherche en Science économique et de gestion (UFR/SEG). Pour un effectif de plus de 3 000 étudiants en mars 2017, ils sont 684 à avoir atteint l’année de Licence. Parmi eux, 498 ont été admis, soit un taux de réussite de 72,81%. Ce résultat a été salué par le corps professoral, le parrain de la promotion, Pr Pam Zahonogo, et les autorités politiques présentes à…

Read More

Situation politique au Mali : Le président et le Premier ministre libérés

A travers son compte Twitter, le journaliste-correspondant de RFI à Bamako, Serge Daniel, apprend que le président et le Premier ministre de transition maliens, arrêtés lundi 24 mai 2021 et démissionnaires, selon les militaires, ont été libérés dans la nuit de mercredi 26 à jeudi 27 mai 2021. L’information de leur libération est également relayée par l’Agence France-presse (AFP), qui précise que la nouvelle est confirmée par les familles. « Le Premier ministre et le président de transition ont été libérés cette nuit vers 01 h 30 (locales et GMT). Nous…

Read More

Réformes dans l’enseignement supérieur : La F-Synter dénonce la remise en cause des acquis

Le comité de la Fédération des syndicats nationaux des travailleurs de l’éducation et de la recherche (F-SYNTER) de l’université Norbert Zongo et de l’Ecole normale supérieure de Koudougou (ENS-K) a tenu le jeudi 26 mai 2021 à l’ENS-K une conférence de presse pour dénoncer les agissements des autorités universitaires et ministérielles en ce qui concerne les nouvelles réformes. Face à l’adoption de nouveaux textes remettant en cause les acquis du protocole d’accord signé en 2016 lors des négociations entre gouvernement/syndicats, les enseignants-chercheurs du comité de la F-SYNTER de l’université Norbert…

Read More

Infrastructures en carton : A qui la faute ?

On déplore ici ou là des écoles, des édifices publics et des routes qui ne tiennent pas une saison. On déplore…et puis c’est tout. Pourquoi un tel silence radio ? C’est parce que les responsabilités sont partagées. J’ai toujours dit de poser cette question fatidique : « d’où vient l’argent ? ». Pour se faire élire, il faut dépenser l’argent qu’on n’a pas. Un parti politique n’est pas une entreprise qui génère un revenu. Un parti vit des cotisations et contributions des militants. Quel militant connaît aujourd’hui le montant des cotisations de son parti ? Connaissez…

Read More

Burkina Faso : Le projet GoLCoS pour renforcer la cohésion sociale

« La cohésion sociale au Burkina Faso : quel apport de la gouvernance locale ? ». C’est ce sous ce thème que le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Clément Sawadogo, accompagné du ministre chargé de la Réconciliation et de la cohésion sociale, Zéphirin Diabré, a procédé le jeudi 27 mai 2021 au lancement du projet « Gouvernance Locale et Cohésion Sociale » (GoLCoS). Initiative du gouvernement burkinabè en étroite collaboration avec le PNUD et le gouvernement des Pays-Bas, le projet vise à renforcer la cohésion sociale par une gouvernance inclusive et participative dans…

Read More

Lutte contre l’extrémisme violent au Burkina : L’UNESCO lance un projet pour construire la paix à travers l’éducation

L’Organisation des Nations-unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a lancé le projet « Renforcer la résilience des jeunes face à l’extrémisme violent et leur engagement en faveur de la construction de la paix à travers l’éducation », ce jeudi 27 mai 2021 à Ouagadougou. Pour l’UNESCO, le meilleur moyen de prévenir l’extrémisme violent et de lui faire perdre tout attrait est d’édifier des sociétés ouvertes, équitables, inclusives et pluralistes, fondées sur le respect des droits humains et offrant des perspectives économiques à tous. Ainsi, l’organisation onusienne a lancé le…

Read More

Éducation : « Si nos exigences ne sont pas prises en compte, l’État sera le seul responsable de la dégradation du climat social », prévient l’Association des élèves

Le décret portant modification du système éducatif avait été déclencheur d’une vague de manifestations qui continue de déferler, et au cours desquelles on enregistre au moins deux élèves qui ont perdu la vie, des centaines d’élèves blessés et huit autres mise aux arrêts par les forces de l’ordre, notamment la police nationale, sous l’instruction du ministre de l’éducation nationale de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN), Pr Stanislas Ouaro. C’est ce qui ressort du bilan de l’association des élèves du secondaire de Ouagadougou (AESO), au cours d’un…

Read More

Burkina : Trois nouveaux membres du conseil d’orientation de l’ASCE-LC prêtent serment

Le conseil d’orientation de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la Corruption (ASCE-LC) accueille trois nouveaux membres. Ils ont prêté serment ce jeudi 27 mai 2021 à Ouagadougou, devant le Conseil Constitutionnel. Les membres du conseil d’orientation de l’ASCE-LC ont été choisis par leurs structures respectives et entérinés par le gouvernement. Ils sont au total neuf et  répartis entre le secteur public, le secteur privé et de la société civile pour un mandat de six ans. Le président du Conseil constitutionnel, Kassoum Kambou, leur a rappelé l’exercice…

Read More

Crise scolaire au Burkina : la réaction de l’UPC

Ceci est une déclaration de l’union pour le progrès et le changement (UPC) suite à la crise scolaire au Burkina Faso. Depuis quelques semaines le système éducatif Burkinabé, notamment au niveau de l’Enseignement post-primaire et secondaire, traverse une crise qui devient de plus en plus inquiétante. Les manifestations des associations d’élèves exigeant l’abandon des reformes des examens scolaires ont tournées en échauffourées dans plusieurs villes du pays entraînant des pertes en vie humaine et des blessés graves ! L’UPC déplore cette situation tragique et tient à présenter ses sincères condoléances aux…

Read More

Ouagadougou : la lutte contre l’occupation anarchique du domaine public se poursuit

Ceci est un post de la police municipale par rapport à des démolitions suite à des occupations anarchiques du domaine public à Ouagadougou. La Police Municipale de Ouagadougou dans le cadre de ses missions de lutte contre l’occupation anarchique du domaine public avait entrepris un processus de déguerpissement vers le marché katr-yaar aux alentours du mur de l’ONEA. Les occupants avaient été convoqués et des mises en demeure de trois (03) semaines leur avaient donné. La Police Municipale tient à féliciter ces occupants qui ont respecté le délai. La Police…

Read More