Demain, lundi, 23 juillet, s’ouvrent les travaux du VIIème Traité d’amitié et de coopération entre le Burkina et la Côte d’Ivoire (TAC). En prélude à cet événement, le patron de la diplomatie burkinabè, Alpha Barry, a animé une conférence de presse ce dimanche, 22 juillet à Ouagadougou pour décliner les grands axes de ce rendez-vous.

 

En plus des accords et engagements à revisiter, ce sommet dans la capitale politique ivoirienne annonce d’autres projets d’Accord dans plusieurs autres domaines dont l’économie numérique et les postes, l’assainissement, l’urbanisme, la culture, le social avec les deux Médiateurs de la République, etc. Les sujets-phares seront les projets à l’ordre du jour, tels que l’autoroute Yamoussoukro-Bobo-Ouagadougou, la réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya-Tembao, le projet d’approvisionnement en énergie électrique et en hydrocarbures, le projet sur la facilitation du transit sur le corridor Abidjan-Ouagadougou, la lutte contre la traite transfrontalière des enfants, les Fonds pour la jeunesse et pour la femme, la question du mont Péko.

Les innovations majeures de ce TAC sont le forum des hommes d’affaires Ivoiro-burkinabè et l’opérationnalisation du Fonds d’appui à la jeunesse (dont les premiers financements seront remis aux bénéficiaires au cours de cette rencontre). Il faut relever au passage que le forum des hommes d’affaires est une idée émise depuis le dernier sommet, à Ouagadougou, mais n’a pas pu se tenir, faute de calendrier. La mise en place d’un Fonds des femmes a également été une recommandation du TAC VI.

Les travaux du VIIème TAC commencent donc dès demain, lundi 23 juillet 2018 avec les experts. Viendront ensuite les travaux entre les deux gouvernements, le Forum des hommes d’affaires le 26 juillet sous la présidence des deux Premiers ministres burkinabè et ivoirien, Paul Kaba Thiéba et Amadou Gon Coulibaly. Le clou de la rencontre est sans conteste la rencontre qui va réunir les deux Chefs d’État, Alassane Dramane Ouattara et Roch Kaboré. Les deux personnalités sont attendues à Yamoussoukro dans l’après-midi de jeudi, 26 juillet. 

OL
Lefaso net