ELIOTTKantigui a ouï dire que demain, 11 octobre 2018, à l’occasion du 1000e jour (trois ans) de l’enlèvement du Dr Ken Elliot, sa famille diffusera une vidéo sur la page du réseau social Facebook : « Djibo soutient Dr Ken Elliot ». Selon les sources de Kantigui, la vidéo vise à remercier les habitants de Djibo pour leur soutien constant et à lancer un appel direct à ceux qui détiennent le Dr Elliot. Kantigui salue cette initiative de la famille Elliot. Par ailleurs, il profite de cette tribune pour exhorter les autorités burkinabè à redoubler d’efforts pour la libération du Dr Elliot. Kantigui rappelle que ce médecin-chirurgien de nationalité australienne, installé dans la localité de Djibo, chef-lieu de la province du Soum dans la région du Sahel depuis 1972, y a ouvert une clinique où il fournissait gratuitement soins et médicaments aux patients. Kantigui se remémore cette triste nuit du 15 au 16 janvier 2016, où le Dr Eliot et sa femme ont été enlevés, alors que Ouagadougou subissait sa première attaque terroriste. L’enlèvement avait été revendiqué par « l’Emirat du Sahara », une branche d’al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). Mais l’épouse du Dr australien, Eliot, avait été libérée en février 2017 par les ravisseurs, qui détiennent toujours son mari au moment où Kantigui trace ces linges.

Kantigui
kantigui2000@gmail.com
(00226) 25 31 22 89