trumpfUn rapport confidentiel révélé par des médias américains fait état d’une sextape de Trump avec des prostituées, filmée par les services secrets russes.

Pas encore investi, déjà au cœur d’une polémique mêlant sexe, espionnage et services secrets étrangers. Mercredi, les médias américains CNN et Buzzfeed ont publié des documents confidentiels selon lesquels la Russie détiendrait des éléments compromettants sur Donald Trump qui pourraient faire office de moyens de pression. Et dans le lot figure une sextape.

LIRE aussi Donald Trump dénonce « la fuite d’infos bidon » avant sa conférence de presse

Une douche un peu spéciale

Les documents, qui n’ont pas été authentifiés par les autorités américaines, décrivent les « obsessions personnelles » et la « perversion sexuelle » du nouveau président américain. Donald Trump aurait notamment insisté pour louer la suite présidentielle de l’hôtel Ritz Carlton de Moscou, suite dans laquelle avaient séjourné Barack et Michelle Obama lors d’une précédente visite officielle. Le milliardaire aurait alors « souillé » le lit dans lequel le couple présidentiel avait dormi en demandant à plusieurs prostituées de réaliser des golden showers – pratique sexuelle impliquant d’uriner directement sur (ou dans) une partie du corps d’un ou plusieurs partenaires – devant lui. Le tout aurait été filmé par les services secrets russes, coutumiers du placement de micros dans cet hôtel de luxe de Moscou.

« Les gens méritent de connaître la vérité »

Alors que Trump crie – sur Twitter – au complot, à « la chasse aux sorcières » et affirme être traité « comme au temps de l’Allemagne nazie », d’autres veulent croire à la véracité de ces images. C’est le cas de la directrice du magazine pornographique américain Penthouse. Kelly Holland a publié une lettre, relayée par le site The Wrap, proposant un million de dollars en échange de la sextape.

This Post Has Been Viewed 11 Times