Pour valoriser son travail discographique et sensibiliser les populations burkinabè sur l’absolue nécessité du vivre ensemble dans la quiétude, la cohésion sociale, l’union et la paix, l’artiste musicien Sana Bob a muri l’idée d’une tournée musicale nationale, baptisée la tournée Vivre Ensemble. Cette tournée nationale de sensibilisation et de cohésion sociale portée par «l’association Béog-yuinga» arpentera les treize régions du Burkina entre mai 2018 et juin 2019 sous le thème «Vivre Ensemble: Culture, Union et Développement.» Le lancement officiel de la tournée a été fait au cours d’un point de presse ce mercredi 23 août 2018 au Centre national des arts, du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA) à Ouagadougou.


Le présidium lors du lancement officiel de la tournée nationale

La tournée nationale «Vivre Ensemble» est une tournée musicale et artistique composée essentiellement de séries de concerts évènementiels de sensibilisations, livrés par l’artiste-musicien Sana Bob et autres artistes invités dans les treize régions. Ces concerts seront jouxtés de manifestations d’hommage aux rois et chefs coutumiers pour leur rôle dans le maintien du vivre ensemble.


Les journalistes présents au lancement officiel de la tournée nationale

La conférence de presse de ce mercredi marque le lancement officiel du démarrage de ladite tournée qui a déjà sillonné trois (3) villes et s’étendra sur quinze (15) autres villes du Pays des hommes intègres.

Placée sous le thème: «Vivre Ensemble: Culture, Union et Développement», elle se déroulera sur la période de mai 2018 à juin 2019 et se fera en deux grandes étapes. L’objectif visé est entre autres, le renforcement des bases culturelles et traditionnelles pour renforcer la cohésion sociale tout en cultivant l’élan de consolidation de la citoyenneté, d’amour et d’intégration.

La première étape consiste à sillonner les petites et moyennes villes comme Kombissiri, Zorgho et autres. Celle-ci a d’ailleurs déjà démarré depuis le 27 mai passé selon les conférenciers. Pour ce qui est de la deuxième étape et qui concerne les grandes villes du pays, elle est en cours et démarrera en décembre 2018 par la ville de Manga, célébration de la Fête de l’indépendance, oblige!

Selon la vision de l’artiste musicien Sana Bob, la paix et la cohésion sociale, véritable gage d’un vivre ensemble durable est une quête permanente. Et c’est pourquoi, poursuit-il, il est impératif de multiplier les initiatives pour assurer la veille continue et le renforcement des acquis traditionnels de paix et du vivre ensemble au Burkina Faso.

Un défi à relever entre lui et la promotrice, «l’association Béog-yuinga» créée depuis 1992 pour capitaliser, valoriser et préserver les valeurs culturelles matérielles et immatérielles du pays et qui a déjà réalisé plusieurs évènement de portée philanthropique, civique et artistique. «Cette association ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et c’est pourquoi, elle initie cette présente tournée musicale et artistique dénommée «Vivre Ensemble» qui vient s’ajouter à la longue liste de ses actions déjà menées» a fait noté l’artiste Sana Bob.

Les conférenciers, pleins d’espoirs, pensent que cette tournée nationale qui sillonnera les treize régions va contribuer très considérablement au renforcement des bases culturelles et traditionnelles pour une meilleure cohésion sociale.

Omar Idogo

http://lesechosdufaso.net/