TENKODOGOUne tragédie passionnelle a eu lieu, le jeudi saint, à Tenkodogo, rapporte le journal Aujourd’hui au Faso dans sa livraison du jour. Les faits tels que racontés par le quotidien : «un élément de la police qui servait à Kaya, décida, ce week-end écoulé, d’aller rendre visite à sa femme à Tenkodogo. Arrivé à 11 heures, il frappa vainement à la porte de son épouse et personne n’ouvrit.

L’époux décida alors de faire le pied de grue devant la porte. Ce n’est qu’à 16 heures que la porte s’ouvrit et alors, le mari s’y engouffra violemment, on entendit deux coups de feu. Après inventaire, c’est le dit mari (policier) qui rendit l’âme, celui qui l’avait cocufié était manifestement armé. La femme volage a été aussi blessée d’une balle.

A l’heure où ces lignes étaient tracées, l’amant –criminel également du même corps de la police était toujours en fuite. Transportée à l’hôpital, la femme est hors de danger.»

 

Synthèse, Issoufou Ouédraogo (Stagiaire)

http://www.omegabf.net/

This Post Has Been Viewed 964 Times