renouercoupleLa vie de nos jours, n’est pas des plus faciles. L’emploi est souvent la cause de déménagement et changement de région, ou de ville, au même titre que la vie de couple.

Parfois, nous nous sentons seul et ce, particulièrement, lors d’un changement important dans notre vie.

Un emploi à 500 km du lieu ou nous vivions, des Etudes dans une Ville Universitaire à 200 km…bref de nombreuses causes peuvent nous faire ressentir cette solitude.

Il faut l’accepter et prendre conscience qu’elle est là, cette solitude. Nous serons plus armés pour la combattre.

La solitude, peut être voulue, mais nous ne sommes pas seul, sur une ile déserte… le tempérament de chacun est différent et certains s’en accommoderont très bien et d’autres non !

On peut être un peu casanier, aimer son chez soi ou bien aimer se retrouver seul, et cette situation de solitude nous la voulons, nous la cherchons.

Ce n’est pas ce que je voudrais vous exprimer dans cet article, mais plutôt ce qui suit :

Il arrive parfois, que nous nous sentions seul dans notre couple. Notre conjoint ne répondant pas à nos attentes.

Il ne faut pas oublier que les gens sont différents et raisonnent de façons différentes et parfois même, de façons complètement opposées et ce n’est pas, parce qu’à une époque, nous avions une relation fusionnelle que les choses n’évoluent pas, en bien ou en mal.

Ce que je dis sur la solitude dans un couple, peut très bien être valable entre amis.

Il suffit d’une incompréhension, d’un désaccord voire même de motivations différentes pour vivre comme deux étrangers, sous le même toit. Mais le plus fautif c’est le manque de communication, l’absence de discussion et l’inexistence de petites attentions peuvent conduire le couple sur des travers irrémédiable.

Dans ces cas la, nous sommes complètement invisible aux yeux de l’autre, comme si nous n’existions plus, pour ressentir ce sentiment.

Bien sur, si on pouvait schématiser le phénomène de solitude que sur ces quelques cas, il serait assez simple de les résoudre. Mais généralement, les causes sont diverses, confuses, anciennes ou récentes et elles s’entremêlent toutes.

Quand nous nous retrouvons seul, face à nous même, nous pouvons sombrer dans divers travers plus dangereux les uns que les autres et notre cerveau fourmille de dix mille questions sans réponses, qui ne font qu’accroitre ce malaise.

Il faut sortir de ce tourbillon qui nous emporte.

Tout d’abord en réinstallant le dialogue, progressivement. Il faut beaucoup d’écoute, écouter votre conjoint, dans ses mots mais aussi dans ses expressions, ses gestes. Il faut aussi entendre, ce que votre cœur et votre corps vous disent.

Il ne sert à rien de chercher le fautif, en fermant les yeux sur la réalité. Les cris n’arrangent rien, prenez une attitude de résolution de problème d’une façon constructive.

Essayez de retrouver des occupations et des points d’interêts communs. Cherchez à avoir un projet à court terme, qui vous implique, tous les deux: refaire la décoration d’une pièce, preparer un voyage…

Ensuite, recentrez vous, sur vous même, car si c’est l’autre qui est à l’origine de se sentiment de solitude, il pourra participer à le combattre mais, si tel n’est pas le cas, il vous faudra compter que sur vous même, ce n’est pas à l’autre de réparer vos propres soucis car vous seriez dans une position de dépendance.

Apprenez à vous occuper de vous, prenez du temps pour vous, faites ce que vous avez envie de faire mais que vous ne faisiez pas pour telle ou telle raison.

Remplissez votre vie, réapprenez à marcher, par exemple, à discuter, à faire des choses simples. Si vous avez des enfants, essayez de faire quelque chose avec eux, sans que ce soit la continuité de l’école, pour eux.

Il faudra, aussi, oublier toutes les vieilles rancunes, pour rebooster votre envie de vivre.

En quelque sorte devenir un peu égoïste pour s’occuper de soi, se recentrer sur soi et sur son bonheur pour redécouvrir le plaisir de vivre à deux.

Bien entendu, il s’agit là de cas, ou le couple a envie d’une solution et envie de remédier à ce sentiment de solitude.

http://communiquisme.over-blog.com

This Post Has Been Viewed 123 Times