tsrmorDeux accidents de la circulation se sont produits sur la route nationale N°1 (RN1, Ouagadougou-Bobo-Dioulasso), le vendredi 18 août 2017. Le bilan fait état de 5 morts et 37 blessés.
C’est d’abord un car de la compagnie de transport TSR, en provenance de Ouagadougou et à destination de Bobo-Dioulasso, qui s’est renversé sur le flanc droit à Ouahabou, aux environs de 15 heures 30 minutes. Le bilan provisoire de cet accident fait état de 2 morts et de 37 blessés. Grâce aux sapeurs-pompiers et l’ambulance du Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA), les blessés ont été évacués à Boromo, pour être pris en charge. Selon le médecin-chef du district sanitaire de Boromo, docteur Boureima Kouraogo, sur les 37 blessés, 6 ont été conduits vers d’autres structures sanitaires : 4 à Bobo-Dioulasso, 1 à Koudougou et 1 à Ouagadougou. En ce qui concerne les causes du drame, le convoyeur du car, Mamadi Sawadogo, a pointé du doigt la chaussée humide (due à la pluie), qui a fait déraper le véhicule.
Dès l’annonce de l’accident, les forces de sécurité (gendarmerie et police) se sont rendues sur les lieux. Avant l’arrivée des secours, la population de Ouahabou s’est mobilisée pour porter main forte aux victimes. Les deux personnes, qui ont perdu la vie, ont été inhumées le même jour à Ouahabou. Alors que les populations ne s’étaient pas encore remises de cet accident, un autre s’est produit à Assio, village situé à 8 km de Ouahabou, toujours sur la RN1, le même jour. Cet accident a provoqué la mort de 3 personnes, qui circulaient sur une motocyclette. Selon une source sécuritaire, les trois victimes ont percuté un véhicule stationné au bord de la route.
Moussa BARRO
AIB/Balé
http://www.sidwaya.bf/m

This Post Has Been Viewed 1,807 Times