ririAdèle Kamtchouang dirige d’une main de fer Tropik Industries. Une société d’importation et de distribution au Cameroun au bord de la faillite en 2010, qu’elle a réussi à redresser et à rentabiliser en quelques années. Portrait.

Un reportage de Réussite, une émission coproduite par Canal + et Galaxie Africa (groupe Jeune Afrique), diffusée tous les premiers samedi du mois sur Canal+ en Afrique et A+ en France.

« Gifler Rihanna ou frapper Chris Brown ? » C’est la publicité de très mauvais goût pour un jeu que des utilisateurs de Snapchat ont vu le week-end dernier entre deux snaps. Si l’entreprise s’est excusée, regrettant avoir approuvé une pub «dégoûtante», la chanteuse a appelé les utilisateurs à effacer la messagerie, provoquant une chute de l’action Snap Inc de près de 4 %.

« Bon SNAPCHAT vous savez déjà que vous êtes pas mon appli préférée. (…) Vous dépensez de l’argent pour animer quelque chose qui va volontairement se moquer des victimes de violences conjugales !!! », a-t-elle écrit. La publicité fait une référence claire aux violences subies par la chanteuse originaire des Bermudes de la part de son ancien compagnon, le chanteur Chris Brown. « Je pense à toutes les femmes, enfants et hommes victimes de violences conjugales dans le passé, et surtout à tous ceux qui n’ont pas encore parlé… Vous nous avez abandonnés ! Honte sur vous. Débarrassez-vous de cette appli et de ces excuses », a-t-elle également assené.

Une pub approuvée par un humain

La publicité pour un jeu appelé « Tu préfères ? », a été validée par un humain, affirme Slate, alors que Snapchat a des employés chargés de valider les propositions des annonceurs. « La publicité a été examinée et approuvée par erreur, puisqu’elle est en violation de notre politique publicitaire. Nous avons immédiatement supprimé cette publicité le week-end dernier, quand nous en avons pris conscience. Nous sommes désolés que cela se soit produit », a déclaré un porte-parole de Snapchat dans un communiqué transmis à l’AFP jeudi.

L’action Snap a terminé en baisse de près de 4 %. Snap a perdu en février 1,3 milliard de dollars en valeur boursière le jour où la star de la téléréalité Kylie Jenner – forte de 25 millions d’abonnés sur Twitter – avait expliqué dans un tweet ne plus utiliser Snapchat car elle n’aimait pas la nouvelle version.

https://www.20minutes.fr/

This Post Has Been Viewed 182 Times