Depuis quelques jours, des élèves en cagoule sillonnent les artères de la ville de Ouagadougou, se livrant à des scènes de perturbation des cours dans les établissements scolaires. Dans ce communiqué, le ministère de la Sécurité met en garde ces individus et menace de sévir.

 Fasozine