kamEliane Bonkoungou organise du 2 au 9 décembre 2017 à l’espace KAMB’S LAND sis à Yimdi sur la route de Bobo-Dioulasso la première édition du « Grand déstockage ». Cette activité vise à récolter des fonds au profit des orphelins.

Les orphelinats au Burkina Faso rencontrent d’énormes difficultés pour la prise en charge de leurs pensionnaires. C’est dans cette optique que le Grand déstockage, qui est une activité visant à récolter des fonds pour soutenir des centres de prise en charge des enfants en situation difficile, est né.

Eliane Boukoungou, la promotrice de l’événement, a fait comprendre qu’il s’agit de permettre aux entreprises de la place qui ont des stocks dans leurs magasins de pouvoir les écouler à des prix  très intéressants.


La visite des stands

Elle a également expliqué que « le grand déstockage est un marché des sociétés de la place qui viennent exposer à la vente des produits défiants toute concurrence, des articles connus dans leurs magasins avec une réduction de 50 à 80 % ».

En marge de cette activité, Eliane Boukoungou organise une activité « Vide grenier » qui est un concept qui s’adresse à toute personne désirant faire bonne œuvre de remettre des objets non utilisés pour la vente au profit de deux orphelinats. « C’est de permettre à une autre couche sociale de pouvoir avoir de fonds pour acheter des vivres et du lait pour les orphelins »,  a–t-elle signifié.

A l’écouter, il s’agit d’accueillir des structures et des particuliers qui feront du « Vide Grenier » et dont les produits serviront à des œuvres caritatives. Pour cette première édition, des partenaires ont décidé d’associer leur image à cet événement.

Ainsi, les dons des différents partenaires feront l’objet d’une tombola. Les lots vont des billets d’avion à des articles vendus sur place et les bénéfices seront reversés à deux orphelinats, notamment l’hôtel maternel à Ouagadougou et les Saints innocents de Ziniaré.

Du 2 au 9 décembre 2017 dans l’espace KAMB’S LAND (la terre des enfants) sis à Yimdi sur la route de Bobo-Dioulasso, une vingtaine d’entreprises exposent des produits au profit des œuvres sociales. Hamidou Ouédraogo, parrain de cette édition, a souhaité que l’activité soit pérenne et implique tous les acteurs économiques du Centre et des autres régions.

https://burkina24.com/

This Post Has Been Viewed 132 Times