dynaDe nos temps, beaucoup rêvent de s’installer à leur propre compte et de diriger leur propre business. Mais avant de se lancer concrètement dans cette aventure, il est nécessaire de structurer ses idées et de monter un dossier pour présenter son projet. Voici un petit B.A-BA de toutes les questions à se poser et des procédures pour monter un projet d’entreprise.

Mon idée est-elle viable ?

Avant de créer une entreprise, déterminez bien les limites de votre projet : quel est votre produit, quelle est votre cible, existe-t-il un marché potentiel et quelle en est la taille, quelles sont vos attentes en termes de parts de marché, qui sont vos concurrents, qui sont vos clients, le projet est-il faisable, quels sont les besoins et les moyens à mettre en œuvre (ressources matérielles, financières et humaines), etc. Posez-vous les bonnes questions afin de savoir si votre projet a de l’avenir et durera dans le temps.

Serais-je un bon entrepreneur ?

Faites un bilan personnel pour savoir si vous serez à la hauteur pour le projet que vous allez entreprendre : avez-vous le savoir-faire pour le métier dans lequel vous vous engagez, et dans le cas contraire, identifiez les formations dont vous aurez besoin, quels sont vos objectifs, quelles sont vos motivations, vous pousseront-elles à aller jusqu’au bout, de quelles ressources disposez-vous, avez-vous la personnalité et l’étoffe d’un entrepreneur, etc. Il serait judicieux d’effectuer un bilan de compétence pour déterminer ces points.

Identification des capitaux

Faites également le point sur ce que vous avez déjà à votre disposition pour le projet que vous montez car la banque n’offrira qu’une partie de votre financement : quels apports personnels pouvez-vous apporter, quels genres de garantie pouvez-vous offrir pour un prêt, de quel montant disposez-vous pour démarrer votre activité. Faites ensuite un devis précis de vos besoins en termes d’emprunt et listez les moyens financiers auxquels vous allez avoir recours pour mener votre projet à terme.

Se fixer une stratégie et des objectifs de vente

Une fois le projet bien cadré, décidez de la marche à suivre pour vendre votre produit et du montant à investir pour une bonne stratégie de communication en termes marketing et publicitaire. Déterminez également quels sont vos objectifs de vente à court, moyen et long terme, le chiffre d’affaires prévisionnel, la rentabilité du projet, les parts de rémunération escomptées en ce qui vous concerne ainsi que d’éventuels investisseurs.

To do list

Lorsque toute la partie théorique de votre projet sera bien définie et couchée sur papier, attelez-vous au côté pratique. Faites une liste de toutes les démarches et formalités que vous allez entreprendre, de toutes les entités auxquelles vous allez avoir recours : la banque, les assurances, la mairie, les abonnements, le matériel, la création proprement dite de l’entreprise, etc. Listez de même tous les papiers administratifs dont vous aurez besoin pour votre démarche : statuts et autres formulaires.

Le plus important lorsqu’on monte un projet d’entreprise est de se faire accompagner. De nombreux réseaux ou institutions sont là afin de vous aider dans les démarches à suivre et les ressources nécessaires. Adressez-vous notamment à l’APCE (Agence Pour la Création d’Entreprise) ou au sein même du Pôle Emploi avec le dispositif NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise).

http://www.dynamique-mag.com/

This Post Has Been Viewed 1 Times