stopeLes agents du ministère burkinabè de l’Economie et des Finances, réunis au sein d’une coordination syndicale, ont décidé ce lundi 25 juin de la suspension de leur mot d’ordre de grève entamé ce jour même dans la matinée, pour montrer leur volonté d’aller au dialogue, a appris Wakat Séra. 

Répondant à l’appel du président burkinabè Roch Kaboré, la coordination des syndicats de l’Economie et des Finances (CS-MEF) est revenue sur son mot d’ordre, suspendant le mouvement de protestation qui devrait se tenir sur cinq jours.

Avant ce mot d’ordre de grève la coordination avait tenu une première 120 heures de grève précédées par plusieurs sit-in sur tout le territoire national en vue d’exiger la satisfaction de leur plateforme revendicative.

Par Daouda ZONGO

https://www.wakatsera.com/