rdL’hebdomadaire Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 9 mai 2018 sous la présidence du chef de l’Etat, Roch Kaboré.

Du compte-rendu du ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, on retiendra :

- Le Conseil a adopté deux décrets portant organisation du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération régionale et de celui de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur.

- Au ministère en charge de l’Economie, le Conseil a adopté un décret portant autorisation de perception de recettes relatives à certaines prestations de la Direction des transports terrestres et maritimes ainsi que des directions régionales en charge des transports. Il s’agit notamment de la délivrance de licence de transport routier public, des licences pour louage de véhicule, des autorisations de transport exceptionnel, de la délivrance d’autorisation d’exercice de la profession de moniteur d’auto-école…

Par ailleurs, le Conseil a adopté un décret fixant le taux de l’indemnité de logement et l’indemnité spécifique au profit du personnel du Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation(MENA) et du personnel non enseignant en service dans les structures centrales du Ministère de la recherche scientifique et de l’innovation(MRSI).

- Au ministère en charge de la Fonction publique, le Conseil a adopté un décret portant adoption du guide de méthodologie de description des postes de travail des ministères et des institutions publiques. Selon le porte-parole du gouvernement, cette mesure s’inscrit dans le cadre de la modernisation de l’administration.

Pour ce qui est des communications orales, le ministre Dandjinou a précisé qu’elles sont relatives à la situation à l’hôpital Yalgado, sur les grèves en cours dans certains départements ministériels.

Réagissant à la polémique sur les réseaux sociaux concernant les nouvelles dotations en véhicules aux membres du gouvernement, Rémis Dandjinou a précisé qu’il s’agit de 35 berlines et de 19 V8.

La procédure d’acquisition de ces véhicules date de 2016. Il était question de renouveler le parc de 407 destinés aux ministres acquis en 2010. Afin de faire face aux multiples pannes que connaissaient certains véhicules, une évaluation a été commanditée auprès du CCVA qui a recommandé leur remplacement.

Pour les berlines, l’offre relative aux Renault TALISMAN s’est avérée meilleure en raison du coût d’opportunité lié à cette acquisition et de la durabilité de l’investissement. 35 berlines seront payées sur les budgets 2017 et 2018 et ce coût comprend la maintenance pendant 3 ans.

Concernant les V8 (19), seuls certains gouverneurs ainsi que les ministères qui ont une importante mobilité en ont été dotés. Ces véhicules seront payés sur les budgets 2017, 2018 et 2019. Les V8 non affectés constituent un pool géré par le Parc de l’État et sont utilisés pour toute mission qui en exprime le besoin.

DCPM/Ministère de la Communication et des relations avec le Parlement