VIOLLa victime et les garçons se connaissent mais ne sont pas du même lycée.
Il y aurait eu un contrat entre elle et les 3 garçons : en échange de leur moto pour aller faire ses courses plus un bonus de 5000f, elle devrait coucher avec les 3 garçons.

Revenue de ses courses donc, elle aurait elle-même choisi le lieu où l’acte devrait se tenir.
Pendant les jambes-en-l’air, elle s’est rendue compte qu’elle était filmée, et s’est mise à pleurer.

Les jeunes garçons auraient supprimé la vidéo avant de remettre l’appareil au proprio qui a découvert la vidéo dans la corbeille de l’appareil et ayant reconnu la fille il a décidé de mettre la vidéo comme statut WhatsApp.

Selon toujours la voisine, la fille ne serait pas à son premier plan rose.
Elle donnerait son corps en échange de matériels ou d’argent, pratique malheureusement de plus répandue dans les lycées.

La victime et le propriétaire du i-phone qui a filmé la scène impudique iront témoigner ce lundi. ( F.C ).

Affaire à suivre donc.
Source: Barro Nicolas