alibinCes dernières années, les personnes atteintes d’albinisme ont investi le milieu de la mode. Certains y voient un moyen de faire connaître leurs difficultés quand d’autres cherchent à s’affirmer au-delà.

Dans le jargon de la mode, les albinos restent souvent cantonnés à la catégorie des profils « atypiques ». Mais, depuis le début des années 2010, ils semblent commencer à s’en émanciper. Ils arpentent désormais les podiums sans que leur singulière pigmentation, caractérisée par un déficit de mélanine, ne tienne du spectaculaire.

Nombreux sont ceux qui jouissent aujourd’hui d’une renommée internationale. C’est le cas de Shaun Ross, cet Africain-Américain de 26 ans qui, en 2011, apparaît complètement nu dans le clip E.T., de la chanteuse Katy Perry. Représenté par la célèbre agence Next Models, il multiplie les défilés pour les grands créateurs.

Son étrange minois se retrouve également dans les pages des plus grands magazines de mode. Autres cordes à son arc : stylisme, comédie, danse et, depuis peu, musique. Le jeune homme semble avoir ouvert une brèche au sein de laquelle se sont engouffrés ses pairs.

Trois ans après la publication d’E.T., on le retrouve dans le clip Pretty Hurts, de Beyoncé, aux côtés de Diandra Forrest, déjà aperçue en 2010 dans une vidéo du rappeur Kanye West. « Tu es trop bizarre, tu ne seras jamais mannequin », lui avait asséné son coach en mannequinat alors qu’elle n’était qu’une adolescente. Aujourd’hui, la fashion sphere s’arrache cette jeune femme de 28 ans, représentée par l’agence Elite.

Lire tout l’article

This Post Has Been Viewed 79 Times