Le  »Faso dan fani » du Burkina Faso, le manjak du Sénégal, le pagne Baoulé de la Côte d’Ivoire, le Kita ou le Kente du Ghana…Le pagne tissé fait la fierté de l’Afrique.

Le tissage était un métier transmis de génération en génération et s’est modernisé au fil du temps. Ces pagnes fabriqués manuellement étaient dans le temps utilisés lors des cérémonies traditionnelles. Aujourd’hui on porte le pagne tissé avec élégances partout et à toutes les occasions.

De la tradition à la modernité

Chaque pagne selon son peuple, a une signification. Le pagne tissé se retrouve dans des collections de stylistes renommés tels que; Elie Kouamé, Adama Paris…

La qualité, les couleurs, les symboles font de ce textile est si particulière que les stylistes et créateurs se sont appropriés pour en faire des vêtements (robes, vestes…), et accessoires (sacs, chaussures, écharpes, foulards…) chics et modernes et même les professionnels de la décoration pour des ameublements.

 

Mam Dieng

This Post Has Been Viewed 201 Times